Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Yves Jégo, président par intérim de l’UDI, n'a pas apprécié les longues minutes offertes par France 2 à Nicolas Sarkozy pour son retour au devant de la scène politique. La presse atteinte de Sarkomania n'avait des yeux et des oreilles que pour celui qui a été battu aux dernières élections présidentielles, et la télévision public en a fait son invité vedette pendant plus de 40 minutes, au 20 heures du dimanche 21 septembre. L'ancien ministre de l'Outre-mer a saisi le Conseil Supérieur de l'Adiovisuel pour demander «un traitement équivalent de la part de la rédaction de France 2 dans les prochains journaux de 20h.»  Le CSA lui a répondu aujourd'hui.

     

Le document ici :

Fichiers joints: 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'arrivée en Martinique de Ségolène Royal, Ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l' Energie, était annoncée pour le 15 août.

L'assemblée L'Assemblée nationale française a adopté mardi la résolution sur la reconnaissance de la Palestine avec 339 votes pour et 151 contre.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

À l’occasion du 10èmeanniversaire de la mort d’Aimé Césaire et à l’initiative de la Collectivité Territoriale de Martinique, une exposition itinérante gratui

Figure de proue de l’élite intellectuelle afro-américaine, Ta-Nehisi Coates, né en 1975 à Baltimore (Maryland) est aussi un journaliste influent.

Suite à notre article paru hier 4 octobre 2018, la Direction du Centre Hospitalier et Universitaire de Martinique a c

Les Martiniquais connaissaient déjà l’état de délabrement du Centre Hospitalier Universitaire abandonné par l'Etat, mais en découvrant indignés les mots employés dans l

Pages

1 2 3 4 5 »