Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L’union des Femmes de Martinique poursuit sans relâche son travail pour les droits des femmes et contre les violences envers elles. La campagne 2015 a abordé le sujet sensible de la prostitution avec pour slogan « Toute prostitution est une violence ». Ce mardi 24 novembre, c’est à Madiana que l’UFM poursuit le travail d’information, en invitant le public à venir voir le film britannique qui vient de sortir « Les Suffragettes ». L’histoire se situe au début du siècle dernier et raconte le combat de femmes pour obtenir le droit de vote. Face aux réactions brutales du gouvernement, elles sont obligées d’entrer dans la clandestinité et leur lutte devient de plus en plus radicale. Un combat des femmes pour l’égalité, à voir donc à Madiana ce mardi 24 novembre à 19 heures. Suivra un débat « Femmes victimes de violence dans la sphère publique. »

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les hostilités sont bien ouvertes en Guadeloupe pour faire exploser l'Université des Antilles, comme le sous-entendait le Député et président du Conseil Régional de Gua

Roger De Jaham ne laisse pas indifférent.

Le Groupe politique « Gran Sanblé Pou Ba Péyi-a An Chans »  a fêté sa victoire aux élections pour la CTM, ce samedi 30 Janvier 2016, sur la plage de l’Anse Figuier, à R

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Organisations syndicales (CGTM, CSTM, CDMT, UNSA, USAP, CFTC), retraités, associations écologistes et autres, se sont regroupés pour dire « Nou bon épi sa » !  Ils appe

Après une longue période d’absence sur le grand écran du cinéma, Spike Lee, cinéaste engagé depuis toujours, réapparait dans un film très nourri pour dénoncer le racisme américain dans ses codes, s

La CTM communique des numéros de téléphone pour que les citoyens qui constatent des dégradations provoquées par la tempête Isaac sur les routes départementales et nationales, les signalent afin de

A l’initiative du Député Jean-Philippe Nilor les parlementaires de Martinique écrivent au Président de la République, Emmanuel Macron, pour déplorer ce qu’ils qualifient d’acharnement administratif

Pour ce deuxième jour du Biguine Jazz festival, le public n’a pas boudé son plaisir et il l’a montré.

Pages

1 2 3 4 5 »