Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L’union des Femmes de Martinique poursuit sans relâche son travail pour les droits des femmes et contre les violences envers elles. La campagne 2015 a abordé le sujet sensible de la prostitution avec pour slogan « Toute prostitution est une violence ». Ce mardi 24 novembre, c’est à Madiana que l’UFM poursuit le travail d’information, en invitant le public à venir voir le film britannique qui vient de sortir « Les Suffragettes ». L’histoire se situe au début du siècle dernier et raconte le combat de femmes pour obtenir le droit de vote. Face aux réactions brutales du gouvernement, elles sont obligées d’entrer dans la clandestinité et leur lutte devient de plus en plus radicale. Un combat des femmes pour l’égalité, à voir donc à Madiana ce mardi 24 novembre à 19 heures. Suivra un débat « Femmes victimes de violence dans la sphère publique. »

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Décidément les panneaux du Conseil Régional « La Martinique avance » n'ont pas fini de faire rire dans le pays.

Par lettre en date du 12 Mai 2015, le Chef de Cabinet de Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur m'informe que : « Le ministre, qui a pris connaissance de votre correspondance avec attention, m'

Le cri est apparu sur Facebook où son auteure Karine Varasse, une jeune femme martiniquaise de 40 ans, fait le buzz ce matin.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le lancement commercial du TCSP  sans cesse annoncé est annoncé par la Collectivité Territoriale de Martinique.  En attendant de pouvoir s’y embarquer, citons Sénèque : « C’est quand on n’a plus d’

Christian Ursulet, ancien Directeur Général de l'Agence Régionale de Santé en Martinique, est actuellement à la retraite.

Un collectif de plusieurs associations s'est mobilisé le samedi 9 juin pour attirer l'attention des autorités sur le désastre sanitaire qui touche la Martinique avec l’

Tous les hommes sont-ils égaux ?  Widad Amra introduit par cette question son cri pour la Palestine.

Alfred Marie-Jeanne, leader du MIM, ne prononçait plus le mot Indépendance depuis bien longtemps. Un comble pour un Indépendantiste.

Pages

1 2 3 4 5 »