Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Fè moun ri

L’approche de l’élection présidentielle française fait rire ou pleurer, tellement les citoyens ne croient plus en la politique. Dans les DOM, comme ils disent, le rejet des candidats, qui tous à leur manière refont l’histoire coloniale, est encore plus palpable. Entre François Fillon et son partage de culture, Valls et ses « Blancos » que sa photo de campagne « United Color pour moutons », n’a pas fait oubliés, et Marine Le Pen qui sème sa haine au point de vouloir nous inviter à chasser nos sœurs et frères de la Caraïbe, Man Lélé a choisi la dérision : elle chante pour ne plus les entendre. Elle veut même danser, pourvu qu’il n’y ait pas de Valls.

Lecthi, c'est fini

 

Nous n’irons plus jamais

Ou tu m’as dit Césaire

Nous n’irons plus jamais

Tu viens de décider

Nous n’irons plus jamais

Ce Valls c’est plus la peine

Nous n’irons plus jamais

Comme les autres années

 

Letchi c’est fini

Et dire que c’était la Gauche

De mon premier amour

Letchi c’est fini

Je ne crois pas

Que j’y retournerai un jour
 

Nous n’irons plus jamais

Où tu m’as dit Césaire

Nous n’irons plus jamais

Comme les autres années

Parfois je voudrais bien

Te dire recommençons

Mais j’entends le cornage

Le bruit d’la trahison

Paroles adaptées et musique de Man Lélé

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Rédacteur en chef de « France-Antilles », Rudy Rabataly nourrit la rubrique « Pawol anba fey » qui est aussi le titre d’un recueil de ses chroniques (Editions Jasor), publié en 2012.

Man Lélé ayant entendu l’annonce de la nouvelle ministre de l’outremer, Erika Bareigts, concernant la reconnaissance de catastrophe naturelle, qu’attendaient les plante

L'élection présidentielle française a secoué les dernières colonies de la France, notamment la Martinique ou, même si La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon l’emport

Pages

1 2 »

Articles récents

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Pages

1 2 3 4 5 »