Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le gouvernement des Bahamas a considéré comme  «malheureux» le commentaire qui aurait été fait par de hauts fonctionnaires de l'Association Grand Bahama des droits de l'homme (GBHRA), comparant le centre de rétention Carmichael Road à Nassau, à un camp de concentration allemand.

Depuis que le gouvernement des Bahamas a décidé d’une nouvelle politique d’immigration, entrée en vigueur le 1er novembre 2014, le pays est très critiqué par les organisations des droits de l’homme.  Des dizaines d'enfants d’origine haïtienne sont détenus dans le centre de rétention Carmichael, arrêtés avec leurs parents. Des enfants nés aux Bahamas et qui sont souvent expulsés avec leurs parents. Le gouvernement des Bahamas est accusé de pratiquer une politique xénophobe contre les Haïtiens.

Quelques 50 000 Haïtiens vivaient à Nassau, la capitale des Bahamas, en 2013, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).  Le pays a connu en 1957 un grand flux de migrants haïtiens qui ont quitté leur pays à l’arrivée au pouvoir de François Duvalier «Papa Doc».

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

« Radio Canada » avait annoncé son intention de publier ce lundi 9 Mai à partir de 14 heures, les données de Panama Papers.

La Collectivité Territoriale de Martinique, mise en place en janvier 2016, a choisi d’ouvrir un concours pour la création de son logo.

Le TCSP (Transport Collectif en Site Propre) que les Martiniquais attendent depuis des années n’en finit plus de faire parler, après avoir été le poison des automobilis

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

La Poste distribue des masques p

L’affaire des violences policières infligées au jeune militant anti-Chlordécone, Kéziah Nuissier, le 16 janvier 2020 devant le commissariat de Fort-de-France, entrera d

Au nom de la Confédération des Moyennes et Petites entreprises, Manuel Baudoin fait des propositions pour affronter la seconde vague de la pandémie du Covid 19 en Martinique, où les décisions appar

Il aura fallu la mobilisation de l’Assaupamar rejointe par d’autres militants écologistes et activistes, pour que le maire de Schœlcher sache que dans sa ville on massa

Pages

« < 1 2 3 4 5 »