Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Après les récents débats à l'Assemblée Nationale (19 février, L'Université des Antilles les amendements et le CEREGMIA | Free Pawol) où on a vu les parlementaires afficher dans leurs interventions, un « Je suis Université des Antilles », sans  Serge letchimy et Victorin Lurel qui ont choisi les amendements de la discorde, la Présidente de l'Université, Corinne Mencé-Caster, écrit à la Secrétaire d'Etat à l'Enseignement Supérieur et à la Recherche. Elle interpelle le gouvernement sur « certaines prises de positions susceptibles de mettre en péril l’unité de l’Etablissement. »

Dans son courrier, la Présidente de l'Université évoque les critères de surface, que Victorin Lurel avance pour justifier et obtenir le gros lot pour la Guadeloupe, faisant ainsi exploser l'unité de l'Université des Antilles. Madame Mencé-Caster cite le rapport de l'IGAENR (Inspection Générale de l'Administration de l'Éducation Nationale et de la Recherche), nous le publions en bas de page. A lire aussi l'intervention du Député de Martinique, Jean-Philippe Nilor, lors des récents débats houleux à l'Assemblée Nationale, sur la loi de ratification de l'Université des Antilles.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Entre procédures judiciaires, blocages et grève générale, le climat social se détériore lentement mais surement en Martinique.

La Présidente de l’Université Antilles-Guyane, Corinne Mencé-Caster vient d’adresser un courrier (daté du 26 mai) à Fred Célimène, directeur du CEREGMIA, lui annonçant qu’il est "suspen

Le climat social risque bien de se détériorer gravement en Martinique et on s’interroge.

Pages

« 253 254 255 256 257 »

Articles récents