Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Si l'Atrium a pu présenter un bilan positif de ses activités et un budget en équilibre, l'institution culturelle reste sous le vent de la haine qui s'est déchainé il y a quelque mois quand un comédien, Hervé Deluge, a foncé dans le hall du bâtiment avec son véhicule. Le hasard a voulu que ce jours-là, aucun membre du personnel, ni aucun visiteur ne se trouve à cet endroit. Le Conseil d'Administration dénonce dans un communiqué, « un harcèlement généralisé à l’égard des employés de cette structure qui a pour point de départ, le drame survenu le 13 février dernier lorsqu’un artiste a « foncé » dans le hall de l’établissement avec son véhicule, provoquant d’importants dégâts matériels. L’affaire est passée en justice, les faits ont été condamnés mais un esprit de haine et de vengeance continue d’animer un petit groupe de personnes à l’encontre de l’établissement et de son personnel. »

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

« C’est où Gaza Plage ? » Le jeune homme, du haut du Pont au Change interpelle un groupe de personnes qui marchent sur les berges.

Le bilan ne cesse de s'alourdir après les attaques terroristes à Paris ce vendredi 13 novembre.

L'organisation anticorruption Transparency International vient de publier son rapport annuel qui révèle que la France arrive au 23ème rang des pays les moins

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Le 25 juin 1805, vente, pour 850,0 Mardi, le Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, a fait appel aux forces de l'Ordre, pour fair

Les dispositions de la Loi antiterroriste ont soulevé l’inquiétude de la Ligue des Droits de l’homme mais aussi celle des personnes n

Jean-Philippe Nilor « déplore les déclarations prononcées par Bruno-Nestor AZEROT dans la foulée de son élection aux municipales partielles à Sainte-Marie, ce dimanche

L’incendie qui s’est déclaré dans un local technique du CHU de Guadeloupe hier en milieu d’après d’après-midi, a privé l’hôpital de nombreux espaces de soins.

Après 45 jours de grève les salariés du Parc Naturel, faute de négociation, réclament la désignation d’un médiateur pour qu’enfin soit réglé ce conflit qui a démarré su

Pages

« < 3 4 5 6 7 »