Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Si l'Atrium a pu présenter un bilan positif de ses activités et un budget en équilibre, l'institution culturelle reste sous le vent de la haine qui s'est déchainé il y a quelque mois quand un comédien, Hervé Deluge, a foncé dans le hall du bâtiment avec son véhicule. Le hasard a voulu que ce jours-là, aucun membre du personnel, ni aucun visiteur ne se trouve à cet endroit. Le Conseil d'Administration dénonce dans un communiqué, « un harcèlement généralisé à l’égard des employés de cette structure qui a pour point de départ, le drame survenu le 13 février dernier lorsqu’un artiste a « foncé » dans le hall de l’établissement avec son véhicule, provoquant d’importants dégâts matériels. L’affaire est passée en justice, les faits ont été condamnés mais un esprit de haine et de vengeance continue d’animer un petit groupe de personnes à l’encontre de l’établissement et de son personnel. »

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles récents

L'Organisation Panaméricaine de la Santé ( (OPS ) a déclaré qu'il n'y a pas eu de transmission endémique de la rougeole dans les Amériques, y compris les Caraïbes, depuis 2002 .

Le Premier ministre de Sainte-Lucie,  Kenny Anthony, exhorte les  pays de la région à tenir compte des avertissements des scientifiques qui prévoient un tremblement de terre majeur,  qui pourrait p

Farah Marlin et Yrose Pressoir, une mère et sa fille, ont été arrêtées mercredi par les policiers de l’unité chargée de la protection de l'enfance en Haïti.

Le gouvernement de la Dominique a rompu le silence sur l'arrestation et l’expulsion du chanteur jamaïcain de dancehall, Tommy Lee Sparta. Un événement qui fait couler beaucoup d’encre et enflamme l

Pages

« < 213 214 215 216 217 »