Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Si l'Atrium a pu présenter un bilan positif de ses activités et un budget en équilibre, l'institution culturelle reste sous le vent de la haine qui s'est déchainé il y a quelque mois quand un comédien, Hervé Deluge, a foncé dans le hall du bâtiment avec son véhicule. Le hasard a voulu que ce jours-là, aucun membre du personnel, ni aucun visiteur ne se trouve à cet endroit. Le Conseil d'Administration dénonce dans un communiqué, « un harcèlement généralisé à l’égard des employés de cette structure qui a pour point de départ, le drame survenu le 13 février dernier lorsqu’un artiste a « foncé » dans le hall de l’établissement avec son véhicule, provoquant d’importants dégâts matériels. L’affaire est passée en justice, les faits ont été condamnés mais un esprit de haine et de vengeance continue d’animer un petit groupe de personnes à l’encontre de l’établissement et de son personnel. »

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'écologiste, le Dr Dr Wayne Kublalsingh a entamé son 22e jour de grève de la faim à Trinidad et son état de santé commence à inquiéter dans le pays. Les c

Le Président de la Région Martinique informe les usagers de l’autoroute A1 que des travaux de réalisation de glissières béton armé seront réalisés sur l’échangeur de la

Au moment où la liberté d'expression fait débat et qu'elle est prétexte à toutes les lois pouvant porter atteinte à nos libertés, nous vous proposons cette réflexion du sociologue marti

Pages

« 104 105 106 107 108 »

Articles récents

Parce que des femmes et des hommes se sont battus pour que nous ayons la chance de vivre dans une société démocratique où le droit nous protège.

Le Premier ministre de la Dominique a visité la Chine la semaine dernière pour trouver des candidats pour un programme citoyenneté par l'investissement, créé en 1993.

C'est l'histoire d'une petite fille qui avait écrit au Président  Obama l'année dernière pour lui demander pourquoi il n’y a pas de femmes sur les pièces ou les billets de la monnaie des Etats Unis

Trop tôt réveillée, un cauchemar, un rêve, des idées qui se bousculent. Ecrire pour crier les mots qui s'élèvent en forme d'espoir, des mots colère qui percent la nuit pour éclairer le jour.

La CSTM a montré sa capacité à mobiliser ses troupes en appelant à la grève générale ce mardi 31 mars.

Pages

« < 104 105 106 107 108 »