Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Bruno Nestor Azerot est redevenu maire de la ville de Sainte-Marie ce dimanche avec 58% des voix, après avoir démissionné de ce mandat pour être réélu Député en juin dernier. La victoire en poche, l’ancien parlementaire lâche sa haine contre les élus de la CTM venus apporter leur soutien à l’un de ses adversaires, Jean-Frantz Cauver. Citant les indépendantistes Alfred Marie-Jeanne, Daniel Marie-Sainte (MIM) et l’élue de Droite Karine Mousseau (Les Républicains), il déclare en créole au journal radio de Martinique 1ère : J’avais déjà dit que je ferais d’eux un « charnier ». Associant ses électeurs à son délire, il ajoute que grâce à leur mobilisation les Samaritains ont fait un « charnier » d'eux. Ils sont dans la même fosse, ils sont tous morts, « politiquement parlant ». Politiquement la violence reste incontestestable venant d'un élu qui a des responsabilités. Si on a pu lire des réactions indignées sur les réseaux sociaux, aucun responsable politique n’a condamné ces propos indignes d'un élu dans une démocratie.

 

 

 

 

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La grève déclenchée au Parc Naturel de Martinique à cause du licenciement du Directeur Général des Services, par le président élu de la CTM, Louis Boutrin, dure depuis

La Collectivité Territoriale de Martinique a décidé d’inaugurer le Pont du Prêcheur, ce jeudi 21 décembre, sans associer la municipalité à l’organisation de l’événement

Daniel Marie-Sainte, Vice-président du Conseil Régional de Martinique, Chef de file du groupe des élus Patriotes Martiniquais et Sympathisants, dénonce le manque de transparence de la gestion des f

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

La centrale bagasse-biomasse ALBIOAMA n’est plus seulement une menace pour l’environnement, elle est en train de devenir une fumée polluante qui envahit le monde politi

Une grande glacière blanche occupe la scène, les danseurs ne la quittent pas des yeux. Elle semble les attirer, les inquiéter, occuper leur esprit.

La grève déclenchée au Parc Naturel de Martinique à cause du licenciement du Directeur Général des Services, par le président élu de la CTM, Louis Boutrin, dure depuis

Le 26 Octobre dernier les personnels du CHUM, médecins, cadres hospitaliers, infirmiers, syndicats tiraient une fois de plus la sonnette d’alarme.

Imaginez la Martinique indépendante avec Boutrin et ses complices élus-licencieurs de la CTM, au pouvoir.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »