Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Bruno Nestor Azerot est redevenu maire de la ville de Sainte-Marie ce dimanche avec 58% des voix, après avoir démissionné de ce mandat pour être réélu Député en juin dernier. La victoire en poche, l’ancien parlementaire lâche sa haine contre les élus de la CTM venus apporter leur soutien à l’un de ses adversaires, Jean-Frantz Cauver. Citant les indépendantistes Alfred Marie-Jeanne, Daniel Marie-Sainte (MIM) et l’élue de Droite Karine Mousseau (Les Républicains), il déclare en créole au journal radio de Martinique 1ère : J’avais déjà dit que je ferais d’eux un « charnier ». Associant ses électeurs à son délire, il ajoute que grâce à leur mobilisation les Samaritains ont fait un « charnier » d'eux. Ils sont dans la même fosse, ils sont tous morts, « politiquement parlant ». Politiquement la violence reste incontestestable venant d'un élu qui a des responsabilités. Si on a pu lire des réactions indignées sur les réseaux sociaux, aucun responsable politique n’a condamné ces propos indignes d'un élu dans une démocratie.

 

 

 

 

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

« La Martinique avance » : on l’a lu et relu le long des routes pendant les six années de gestion de l’ex Conseil Régional, par la majorité PPM et alliés.

Jean-Philippe Nilor, Député de Martinique dans la circonscription du Sud, a adressé une question écrite au Ministre de l'Intérieur, portant sur le trafic de stupéfiants

Le mouvement International pour les Réparations a adressé une lettre au Président de la République Française, Emmanuel Macron, lui rappelant sa déclaration faite en Algérie  en février dernier, alo

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

La CTM communique des numéros de téléphone pour que les citoyens qui constatent des dégradations provoquées par la tempête Isaac sur les routes départementales et nationales, les signalent afin de

A l’initiative du Député Jean-Philippe Nilor les parlementaires de Martinique écrivent au Président de la République, Emmanuel Macron, pour déplorer ce qu’ils qualifient d’acharnement administratif

Pour ce deuxième jour du Biguine Jazz festival, le public n’a pas boudé son plaisir et il l’a montré.

Pour sa 16ème édition, le Festival Biguine Jazz a offert au public venu nombreux hier samedi 11 août à l’Hôtel Batelière, un spectacle époustouflant.

Martinique Transport l'a annoncé, les bus du TCSP transporteront des passagers dès ce lundi 13 août 2018.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »