Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Bruno Nestor Azerot est redevenu maire de la ville de Sainte-Marie ce dimanche avec 58% des voix, après avoir démissionné de ce mandat pour être réélu Député en juin dernier. La victoire en poche, l’ancien parlementaire lâche sa haine contre les élus de la CTM venus apporter leur soutien à l’un de ses adversaires, Jean-Frantz Cauver. Citant les indépendantistes Alfred Marie-Jeanne, Daniel Marie-Sainte (MIM) et l’élue de Droite Karine Mousseau (Les Républicains), il déclare en créole au journal radio de Martinique 1ère : J’avais déjà dit que je ferais d’eux un « charnier ». Associant ses électeurs à son délire, il ajoute que grâce à leur mobilisation les Samaritains ont fait un « charnier » d'eux. Ils sont dans la même fosse, ils sont tous morts, « politiquement parlant ». Politiquement la violence reste incontestestable venant d'un élu qui a des responsabilités. Si on a pu lire des réactions indignées sur les réseaux sociaux, aucun responsable politique n’a condamné ces propos indignes d'un élu dans une démocratie.

 

 

 

 

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement des Bahamas affrète deux vols pour transporter 290 migrants haïtiens sans papiers à Port-au-Prince.

Le « Comité Citoyen Marine Déwô » qui s’est constitué dès l’annonce de la venue de Marine Le Pen en Martinique pour son « opération

« C’est où Gaza Plage ? » Le jeune homme, du haut du Pont au Change interpelle un groupe de personnes qui marchent sur les berges.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Les étudiants réclament du respect, et il était temps.

Le LKP met l’Etat français et les responsables politiques guadeloupéens face à leur responsabilité dans la dégradation générale que connaît la Guadeloupe.

Les précisions scientifiques confirmant les conséquences dramatiques du Chlordécone sur la santé des Martiniquais et des Guadeloupéens se succèdent.

Le site ayant été piraté voir ici sur le blog Médiapart : 

Pages

« < 1 2 3 4 5 »