Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Alors que la Tour Lumina est plongée dans l'obscurité,  faute d'occupants,  les projecteurs de la justice se tournent vers elle. Depuis quelques semaines les inspecteurs du SRPJ fouillent dans les dossiers de ce projet dans lequel la mairie de Fort-de-France faisait grimper tous ses espoirs. La justice a pour instructions de ne pas seulement s'occuper de la petite délinquance, les affaires financières sont aussi auscultées pour s'attaquer à la délinquance en col blanc. Il est à parier que nous reviendrons bientôt sur cette affaire.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L’association luttant contre la corruption, Transparency International , appelle ce vendredi les Députés à compléter une mesure du projet de loi Macron qui instaure un

Il faut le vivre pour le croire. Les responsables de la chaine de service public et les responsables politiques prennent les Martiniquais pour des moutons de panurge.

Raphaël Confiant réagit, après avoir lu l’interview de Roger De Jaham dans laquelle le président de l’Association « Tous Créoles » déplore son refus de le rencontrer et

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) a choisi un titre provocateur pour dire le racisme institutionnalisé en France, déjà prouvé par les contrôles au

Philippe Joseph est professeur des Université d’Ecologie, de Biogéographie et de Botanique.

La côte martiniquaise allant des villes de Trinité à Saint-Anne, est incontestablement la plus belle.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »