Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Alors que la Tour Lumina est plongée dans l'obscurité,  faute d'occupants,  les projecteurs de la justice se tournent vers elle. Depuis quelques semaines les inspecteurs du SRPJ fouillent dans les dossiers de ce projet dans lequel la mairie de Fort-de-France faisait grimper tous ses espoirs. La justice a pour instructions de ne pas seulement s'occuper de la petite délinquance, les affaires financières sont aussi auscultées pour s'attaquer à la délinquance en col blanc. Il est à parier que nous reviendrons bientôt sur cette affaire.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Roger De Jaham ne laisse pas indifférent.

Pour ce premier dimanche de l'année 2016, la plage du Diamant connue pour ses grosses vagues qui attirent les adeptes de surf et de bodyboard, avait de quoi les combler.

Le 8 mars, Arlette Bravo-Prudent était invitée par le maire de Fort-de-France, avec deux autres auteurs, à présenter leurs œuvres.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »