Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Alors que la Tour Lumina est plongée dans l'obscurité,  faute d'occupants,  les projecteurs de la justice se tournent vers elle. Depuis quelques semaines les inspecteurs du SRPJ fouillent dans les dossiers de ce projet dans lequel la mairie de Fort-de-France faisait grimper tous ses espoirs. La justice a pour instructions de ne pas seulement s'occuper de la petite délinquance, les affaires financières sont aussi auscultées pour s'attaquer à la délinquance en col blanc. Il est à parier que nous reviendrons bientôt sur cette affaire.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Dans le cadre des crédits immobiliers et des crédits à la consommation, la banque demande à l'emprunteur de souscrire une assurance "emprunteur" permettant de couvrir les risques de décès ou

Le scandale des détournements de fonds au CEREGMIA n’a pas fini de faire couler de l’encre. Les plumes sont sorties au nom de l’honneur ou de l’indignité.

On peut s'attendre à lire moins d'articles arrogants dans les jours qui suivent.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le Secrétaire Général de la CGTG, Jean-Marie Nomertin, a été convoqué à la gendarmerie le samedi 17 octobre dernier.

Les salariés grévistes de chez Peugeot ont courageusement exprimé leur solidarité envers leur collègue Oswaldo Florimont frappé injustement d'un licenciement pour « fau

Olivier Montézume n'a pas déserté le cinéma à cause du confinement, il nous revient avec ses conseils.

Des faits de maltraitance sur une enfant dans un centre de protection de l’enfance, ont é

Pages

1 2 3 4 5 »