Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Education
 
La communauté universitaire réagit aux attaques répétées des politiques, contre leur Université et sa présidente, élue. Dans un texte qui a déjà recueillis 80 signatures, élus étudiants, personnels administratifs et techniques, et enseignants des pôles de Martinique et Guadeloupe veulent dire Stop et faire savoir, qu'ils ne regarderont pas les bras croisés, ces tentatives de destabilisation. « Nous nous sentons particulièrement avilis par la campagne de dénigrement sévère qui met régulièrement en cause la présidente de notre institution et son équipe et, à travers eux, non seulement toute la communauté universitaire mais aussi la population, dont nous recevons régulièrement les témoignages de soutien.» 
 
 

Notre établissement a accordé sa confiance et son soutien à Madame la présidente Corinne Mencé-Caster depuis le 25 janvier 2013, en l’élisant démocratiquement et réglementairement à la présidence. Elle dispose d’une expérience professionnelle solide et d’une vision claire, construite et réaliste pour l’université des Antilles.

A ses côtés, nous, universitaires, conformément à notre mission de service public, nous œuvrons au quotidien pour la promotion d’un établissement moderne et attractif, délivrant des formations de qualité et dont la recherche innovante contribue au savoir universel.

Aussi, enseignants-chercheurs, personnels administratifs et techniques et usagers de l’université, nous nous sentons particulièrement avilis par la campagne de dénigrement sévère qui met régulièrement en cause la présidente de notre institution et son équipe et, à travers eux, non seulement toute la communauté universitaire mais aussi la population, dont nous recevons régulièrement les témoignages de soutien.

Comme la présidente et son équipe, et à leurs côtés, nous défendons avec force :

   - le fonctionnement collégial de notre établissement, car nous considérons que les problèmes évoqués récemment ont uniquement vocation à être réglés par un dialogue interne, avec les mécanismes institutionnels prévus à cet effet ; nous redisons que le dialogue n’est en rien rompu dans notre établissement,

   - l’autonomie de notre université, car nous rappelons que si celle-ci a vocation à recevoir le soutien financier d’un certain nombre de partenaires, publics ou privés, elle reste une   entité indépendante et ne saurait faire l’objet d’ingérences et de tentatives de soumission d’aucun ordre, comme cela est malheureusement trop souvent le cas ces derniers mois ; nous sommes attachés à ce principe,

   - la survie de notre institution, car nous avons besoin, après ces longs mois d’incertitude liés à la perte de son « G », que cesse enfin la gestion de l’urgence et du provisoire imposée depuis trop longtemps par une évolution institutionnelle totalement improvisée au niveau gouvernemental, et que se dessinent des structures fonctionnelles et stables ; nous avons besoin de lisibilité et de sérénité pour pouvoir enfin travailler à la hauteur de nos ambitions,

- le respect de notre enseignement, car une équipe compétente et dévouée travaille constamment, avec sérieux, malgré les difficultés actuelles, pour délivrer aux jeunes qui nous sont confiés des diplômes solides, gages de compétence, d’intégration et porteurs d’avenir ; nous travaillons pour la jeunesse de nos pays.

Nous souhaitons donc que la gouvernance de notre université puisse enfin travailler dans la sérénité et le respect de ses attributions afin d’avoir tous les moyens de mettre en œuvre une politique ambitieuse, au bénéfice de la communauté universitaire et de l’ensemble de la population. Et nous demandons instamment à tous les acteurs qui peuvent y contribuer d’opérer dans le respect absolu de cette revendication ferme et élémentaire.

Liste des premiers signataires :

Orane ARBER, représentante étudiante élue au Conseil d'administration de la faculté de droit et d’économie, pôle Martinique

Edrys ARNAUD, enseignante contractuelle au département d’espagnol, pôle Martinique

Claude BARDET, adjoint technique, pôle Martinique

Max BELAISE, contractuel, pôle Martiniqu

Micheline BELIZAIRE, adjoint technique, pôle Martinique

Catherine BELLANCE, enseignant-chercheur en biologie, pôle Martinique

Christine BENAVIDES, maître de conférences en langue et civilisation espagnole, pôle Martinique

Benoit BERARD, maître de conférences en archéologie précolombienne, directeur-adjoint de l’EA 929, pôle Martinique

Cécile BERTIN-ELISABETH, directrice du département d'espagnol, pôle Martinique

Marie-Ange BIZON, ingénieur d’études, pôle Martinique

Céline BOURBON, déléguée étudiante élue, département HSE de l’IUT, pôle Martinique

Solange BUSSY, maître de conférences en littérature espagnole contemporaine, pôle Martinique

Leila CARDOU, adjoint administratif, pôle Martinique

Klarys CHARLERY-ADELE, déléguée étudiante élue, département HSE de l’IUT, pôle Martinique

Alison-Noémie CHERI-ZECOTE, représentante étudiante suppléante au Conseil d'administration de la faculté de droit et d’économie, pôle Martinique

Elodie COCOTE, enseignante contractuelle au département d’espagnol, pôle Martinique

Mirella CRONARD, adjoint administratif, pôle Martinique

Catherine DE FIRMAS, PRAG en histoire, Directrice des études en SHS, pôle Martinique.

Pascal DICANOT, agent technique au Service universitaire des activités physiques et sportives (SUAPS)

Pascal DUBOS, enseignant au SUAPS, pôle Martinique

Isabelle DUBOST, maître de conférences en anthropologie, pôle Martinique

Jessie DUVAL, ATER en droit public, pôle Martinique

Marie-Dominique ERIC, technicien, pôle Martinique

Simone FEDEE, directrice du SUAPS et professeur agrégée d’EPS

Marie FELIO-RIPPEAULT, enseignante-chercheure en psychosociologie, pôle Martinique


Marinette FORESTAL, secrétaire au SUAPS, pôle Guadeloupe


Karine GALY, maître de conférences en droit public, pôle Martinique


Raymond GERMAIN, enseignant au SUAPS, pôle Guadeloupe


Laurent GODONAISE, enseignant au SUAPS, pôle Martinique


René GRATIEN, représentant élu des personnels BIATSS au Conseil d’administration de l’UA, pôle Martinique

Solange JACQUENS, contractuel, pôle Martinique

Charles-Christophe JEAN-LOUIS, professeur agrégé en physique, pôle Martinique


Bruce JNO-BAPTISTE, maître de conférences en études anglophones, pôle Martinique


Louis-Felix JO, maître de conférences associé en chimie, pôle Martinique
Jean-

Louis JOACHIM, maître de conférences en espagnol, pôle Martinique


Gilles JOSEPH, maître de conférences en économie, pôle Martinique


Laurent JOSEPH, enseignant au SUAPS, pôle Guadeloupe


Philippe JOSEPH, Professeur de géographie, pôle Martinique


Karine KIMBOO, Responsable administrative adjointe, pôle Martinique


Gerry L'ETANG, maître de conférences en anthropologie, pôle Martinique


Micheline LE PIMPEC, bibliothécaire assistant spécialisé à la bibliothèque universitaire, pôle Martinique

Corinne LE SERGENT, professeur agrégé de lettres classiques, pôle Martinique

Luce LEGER, adjoint administratif, pôle Martinique


Christelle LOZERE-BERNARD, maître de conférences en histoire de l'art, pôle Martinique


Magali MAGLOIRE, adjoint technique principal, pôle Martinique


Odile MARCELIN FRANCOIS-HAUGRIN, maître de conférences en biochimie, pôle Martinique


Roselyne MARCUS, technicienne de recherche et de formation, pôle Martinique


Gérard-Gabriel MARION, professeur d’histoire du droit, pôle Martinique


Laurent MARLIN, enseignant-chercheur en physiologie, pôle Martinique


Sonia MARTHELY, adjoint administratif, pôle Martinique


Maud MASSE, contractuel, pôle Martinique


Colette MEDOUZE, adjoint technique, pôle Martinique


Manuella MERLIN, secrétaire au SUAPS, pôle Martinique


Sarah MITANNE, enseignante au SUAPS, pôle Guadeloupe


Michel MONLOUIS, maître de conférences en gestion, membre élu du Conseil d'administration de la faculté de droit et d'économie, pôle Martinique

Monique MURAT, contractuel, pôle Martinique


Claire PALMISTE, professeure certifiée en anglais, pôle Martinique


Clara PALMISTE, maître de conférences en histoire, pôle Guadeloupe -

Mirella PELAGE, adjoint administratif, pôle Martinique

Olivier PIERRE-LOUIS, enseignant-chercheur en biologie, pôle Martinique -

Fabienne PRIAM, enseignant-chercheur en biologie, pôle Martinique


Guylaine RANGAMA, adjoint administratif, pôle Martinique


Fred RENO, professeur en science politique, pôle Guadeloupe

Aurélie ROGER, maître de conférences en science politique, pôle Martinique


Dominique ROGERS, maître de conférences en histoire moderne, directrice du département d'histoire, pôle Martinique

Alain SAINTE-ROSE, adjoint technique, pôle Martinique


Claudine SALINIERE, maître de conférences en droit privé, pôle Martinique


Prisca SAUSSAY, déléguée étudiante élue, département HSE de l’IUT, pôle Martinique


Mireille SAVY, adjoint administratif, pôle Martinique


Fabrice SILPA, maître de conférences, directeur du STICE par intérim, pôle Martinique


Alexandre SIVAGER, représentant étudiant élu au Conseil d'administration et au Conseil académique de l’UA, Commission formation et vie universitaire, pôle Martinique

Juliette SMITH-RAVIN, maître de conférences HDR en biologie, pôle Martinique


Sylvain SOTIER, adjoint technique, pôle Martinique


Sandra SUFRIN, adjoint administratif, pôle Martinique


Véronique THIMON-CALLIER, enseignant-chercheur en biologie, pôle Martinique


Anna-Léa TRESFIELD, représentante étudiante élue au Conseil académique de l’UA, Commission formation et vie universitaire, pôle Martinique

Chantal TROBOR, contractuel, pôle Martinique


Ludwig VALLEY, délégué étudiant élu, département HSE de l’IUT, pôle Martinique  

Isabelle VESTRIS, maître de conférences en droit public, pôle Martinique 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

En Martinique les syndicats d’étudiants, ceux des personnels, le chef de pôle Jean-Emile Symphor et les enseignants chercheurs ont tous joués l’apaisement, à la veille

La menace de poursuites pénales contre Corinne Mencé-Caster, la présidente de l’Université des Antilles, exprimée par Maître Philippe Edmond Mariette, l’avocat des protagonistes de l’affaire de mil

Corinne Mencé-Caster terminera son mandat à la tête de l’Université des Antilles, en fin d’année.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »