Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La Fédéraion Syndicale Unitaire de Martinique (FSU) s'inquiète de l'applications de textes qui mettent en péril l'avenir des lycéens. Le syndicaat cite le cas de la filière électrotechnique au lycée professionnel Dumas Jean-Joseph de Fort-de-France. « Au-delà de cette filière qu’on détruit c’est toute la carte scolaire sur l’académie qui se trouve remise en cause, sans pour autant que l’on propose une vision globale et claire. Or, toucher actuellement à l’équilibre des établissements posera d’énormes problèmes à nos élèves qui seront obligés de sillonner l’académie pour obtenir la formation souhaitée. Comment pourront-ils faire, avec les embouteillages massifs que nous connaissons et qui ne peuvent que s’amplifier ? Comment pourront-ils faire pour se lever encore plus tôt que 4-5heures du matin du fait de l’absence d’internat et de perspective d’internat ? » 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Des étudiants de Guadeloupe pourront rencontrer François Hollande, lors de son passage en Guadeloupe le 10 mai.

Dès 6 heure ce matin, les plus déterminés à empêcher le retour des protagonistes du CEREGMIA s’activaient pour installer poubelles, pneus et autres objets à l’entrée de

Que va faire le gouvernement si dans les semaines où les mois à venir la Martinique connaît une explosion violente comme celles qu’o

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Cinq organisations syndicales du secteur hospitalier ( la CGTM, la CDMT, FO, l'UGTM, l'USAM) se mobilisent pour exiger des moyens, pour faire face à l'augmentation cons

Maitre Raphaël Constant et Philippe Pierre-Charles n’ont pas envie de rire et ils le font savoir au Directeur de l’Agence Régionale de Santé de Martinique.

L'UGTG avait saisi le Tribunal administratif le 25 mars dernier, pour contraindre l'Agence Régionale de Santé (ARS) et le Centre Hospitalier Universitaire de Guadeloupe

Le 19 mars dans un communiqué sur l’épidémie du Covid-19 en Martinique, le mouvement politique Péyi-a appelait le Préfet et l’Agence Régionale de Santé (ARS)  « à renfo

Pages

1 2 3 4 5 »