Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le mouvement « Nuit debout » commencé sur la Place de la République à Paris, à l’issue des manifestations contre la Loi travail El Khomri du 31 mars, s’étend dans toute la France. Les jeunes ne veulent plus regarder en silence les décisions politiques qui leur promettent un avenir de semi-esclaves du monde de la finance. Ils l’avaient dit dès le premier jour, « Ce soir, on ne rentre pas chez nous. » Un mois plus tard ils sont toujours là. Ce rassemblement pourtant pacifique est percu comme une menace pour le gouvernement qui, faute de leur apporter des réponses d’espoir, laisse le sale boulot à la police avec tous les risques de dérapages qu’on voit déjà. Entre les voyous masqués, sans qu’on sache d’où ils viennent et la police qui frappe sans distinction, le choix du gouvernement qui a déjà prolongé deux fois l’état d’urgence, est de restreindre encore les libertés, comme en témoigne le communiqué de la Préfecture de Police de Paris.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Quel esprit mauvais hante le Campus Caraïbéen des Arts pour qu’en séance plénière du Conseil Régional,  les mots qui ne sont pas dits,  provoquent des transes dans l’hémicycle ?

Depuis ce mercredi 3 septembre, les salariés de la SME (Société Martiniquaise des eaux), affiliés à FO et à la CDMT ont cessé le travail.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Deux Martiniquais suspectés de contamination au Covid- 19 ont été admis au Centre Hospitalier Universitaire de Martinique ce lundi 9 mars.

L'épidémie du Covid-19 gagne du terrain en France où de nombreuses régions sont touchées.

C'est sur la page Facebook du préfet qu'on l'apprend et c'est une victoire populaire.

Le journal Jamaica Observer informe qu'un navire de croisière MSC Meraviglia comptant plus de 4500 passagers et plus de 1600 membres d'équipage s'est vu hier mardi 25 f

Un message a circulé d’abord sur WhatsApp, avant de s’échanger sur Facebook.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »