Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La FIFA a démantelé son groupe de travail antiracisme, déclarant que la mission est accomplie, en dépit des préoccupations constantes au sujet des comportements discriminatoires en Russie, hôte de la Coupe du monde 2018.

La Fifa a écrit aux membres du groupe de travail pour les informer qu’elle a «complètement rempli sa mission temporaire » et que le groupe de travail « est dissous »

« Je voudrais pouvoir dire que je suis choqué par  cette décision, mais malheureusement, je ne le peux pas », a déclaré un membre du groupe de travail, Osasu Obayiuwana, ce dimanche. « Le problème du racisme dans le football reste une sensation de brûlure, et d'une brulante actualité qui requiert une d'attention continue.»

« Personnellement, je pense qu'il reste beaucoup à faire pour le groupe de travail - la Coupe du monde 2018 en Russie étant un tel sujet - Mais il est évident que l'administration de la FIFA a fait un autre choix. »

Le groupe de travail a été créé en 2013 par l'ex-président de la FIFA, Sepp Blatter, et il était dirigé par Jeffrey Webb, vice-président de l'instance dirigeante du football mondial jusqu'à ce qu'il soit arrêté en 2015, dans le cadre de l'enquête américaine sur la corruption dans le football.

Webb, qui a plaidé coupable aux des accusations de racket, a été remplacé il y a exactement un an dans sa fonction de président du groupe de travail, par le président de la fédération congolaise, Constant Omari, qui siège également au Conseil Exécutif de la Fifa.

« Nous n’avons jamais eu une seule réunion sous sa présidence », a déclaré Obayiuwana. « Je lui ai écrit plus d'une fois, demandant quand aura lieu une réunion. Mais je n'ai jamais reçu une réponse. »

Osasu Obayiuwana, journaliste, communicant et brillant avocat, a reçu la lettre de la FIFA vendredi, annonçant la fin du groupe de travail : « Le groupe de travail de la FIFA contre le racisme et la discrimination a été mis en place avec votre aide sur une base temporaire, pour élaborer des recommandations pour la Fifa », a écrit Gerd Dembowski, gestionnaire du groupe anti discrimination et pour la diversité de la Fifa. « Nous sommes donc ravis de vous informer que toutes les recommandations du groupe de travail ont été mises en œuvre et tous les projets qui en résultent sont en cours. »

La Fifa a annoncé la mise en place d'un système de surveillance anti-discrimination lors des matchs, le lancement d'un « Guide de bonnes pratiques», issu d'une équipe de légendes du football et un nouveau prix de la diversité.

Fatma Samoura, premiere femme secrétaire général et non-européenne de la FIFA, remettra le prix lundi à la convention Soccerex à Manchester.

La Fifa a également annoncé aux membres du groupe de travail que ses propres initiatives « dépassent largement les recommandations du groupe de travail», citant sa campagne « Dites non au racisme », des conférences et des programmes de leadership des femmes en Russie.

Dans moins de 9 mois la Russie accueillera la Coupe des Confédérations, l'événement de répétition générale pour les organisateurs de la Coupe du Monde 2018.

L’étude la plus récente du Centre SOVA basé à Moscou et le Réseau FARE UEFA ont signalé une augmentation du nombre d'incidents racistes impliquant les fans russes, et dans la plupart des cas, ils restent impunis. Les chercheurs ont enregistré 92 d'incidents discriminatoires causés par des fans russes, dans et autour des stades au cours de la saison 2014-15, contre un total de 83, pour les deux saisons précédentes réunies.
 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Après avoir trébuché pour la finale du 100 m aux Championnats du monde, le Jamaïcain Usain Bolt a arraché son titre en 9,79 secondes

Elle se disait surprise de sa médaille d’or, mais Emilie Andéol est allée décrocher sa brillante récompense.

Le jamaïcain Usain Bolt a déclaré qu'il a examiné la possibilité d'étendre sa remarquable carrière de sprinter aux Jeux olympiques de 2020.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Sur la Rocade de Fort-de-France, le radar situé dans le sens Schoelcher vers le Lamentin est habillé d'un gilet jaune.

Le gouvernement a choisi d'envoyer l'armée en renfort face aux Réunionnais en gilets, qui ne sont pas que jaunes.

« L’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) a choisi ce mardi 27 novembre pour commencer la grève générale reconductible.

Celles et ceux qui ont eu la chance d’assister ce mardi à la compétition nautique des foils dans la baie de Fort-de-France, ont eu droit à un époustouflant spectacle of

La Baie de Fort-de-France sera, dès ce samedi 17 novembre, le rendez-vous mondial de la voile à « foil ».

Pages

1 2 3 4 5 »