Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Social

48 jours de grève. Tous les beaux discours, toutes les belles intentions de dialogue social après la grande grève de 2009 se sont évaporés. Les usagers devront attendre, et attendre encore,  que les bus reprennent la route à Rivière Pilote et à Sainte-Luce, communes faisant partie du bassin Centre de l'Espace Sud. Des bus à l'arrêt depuis 48 jours parce que l'entre48 jours de grève. Tous les beaux discours, toutes les belles intentions de dialogue social après la grande grève de 2009 se sont évaporés. Les usagers devront attendre, et attendre encore,  que les bus reprennent la route à Rivière Pilote et à Sainte-Luce, communes faisant partie du bassin Centre de l'Espace Sud. Des bus à l'arrêt depuis 48 jours parce que l'entreprise de transport Boniface refuse de négocier avec la CSTM qui a initié le mouvement de grève.prise de transport Boniface refuse de négocier avec la CSTM qui a initié le mouvement de grève.

Le chef d'entreprise conteste la représentativité de la CSTM au motif, selon lui,   qu'elle n'est ni représentative, ni majoritaire. Il ne reconnaît que Force Ouvrière qui a remporté les élections des délégués du personnel.  La CSTM qui avait fait acte de candidature a contesté le protocole d'accord pré-électoral et renoncé à se présenter avant d'introduire un recours devant le Tribunal d'Instance de Fort-de-France.  La procédure est en cours au tribunal.

Ce mardi 22 avril, se tiendra une nouvelle réunion à l'inspection du travail, pendant que les usagers seront sur la route à attendre, et attendre encore qu'enfin on pense à leur calvaire.  Le vendredi saint est passé, peut-être qu'un sain accord viendra à leur secours. 

 

 

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Que cherchent certains élus et patrons en traitant avec un mépris croissant les salariés martiniquais qui osent revendiquer leurs droits ?

La CSTM a montré sa capacité à mobiliser ses troupes en appelant à la grève générale ce mardi 31 mars.

Le « Canard Enchaîné » révèle que sous les mots déguisés en colère, du chef du patronat français Pierre Gattaz, se cache un cri de joie.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

L'Union des Femmes de Martinique ne se contente pas de la lutte pour les droits des femmes ou contre les discriminations et violences faites à celles-ci.

Lors de cette fameuse soirée du Mardi 28 janvier 2020, n’en déplaise à

Malgré toutes les dénégations du clan PPM et du maire Didier Laguerre, en cette période d’élections municipales, la Ville de Fort-de-Fort-de-France se trouve da

Le Préfet et le Directeur de la police peuvent-ils confirmer

Pages

« < 1 2 3 4 5 »