Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Social

48 jours de grève. Tous les beaux discours, toutes les belles intentions de dialogue social après la grande grève de 2009 se sont évaporés. Les usagers devront attendre, et attendre encore,  que les bus reprennent la route à Rivière Pilote et à Sainte-Luce, communes faisant partie du bassin Centre de l'Espace Sud. Des bus à l'arrêt depuis 48 jours parce que l'entre48 jours de grève. Tous les beaux discours, toutes les belles intentions de dialogue social après la grande grève de 2009 se sont évaporés. Les usagers devront attendre, et attendre encore,  que les bus reprennent la route à Rivière Pilote et à Sainte-Luce, communes faisant partie du bassin Centre de l'Espace Sud. Des bus à l'arrêt depuis 48 jours parce que l'entreprise de transport Boniface refuse de négocier avec la CSTM qui a initié le mouvement de grève.prise de transport Boniface refuse de négocier avec la CSTM qui a initié le mouvement de grève.

Le chef d'entreprise conteste la représentativité de la CSTM au motif, selon lui,   qu'elle n'est ni représentative, ni majoritaire. Il ne reconnaît que Force Ouvrière qui a remporté les élections des délégués du personnel.  La CSTM qui avait fait acte de candidature a contesté le protocole d'accord pré-électoral et renoncé à se présenter avant d'introduire un recours devant le Tribunal d'Instance de Fort-de-France.  La procédure est en cours au tribunal.

Ce mardi 22 avril, se tiendra une nouvelle réunion à l'inspection du travail, pendant que les usagers seront sur la route à attendre, et attendre encore qu'enfin on pense à leur calvaire.  Le vendredi saint est passé, peut-être qu'un sain accord viendra à leur secours. 

 

 

 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Daniel Marie-Sainte, Conseiller Communautaire de la CACEM (communauté d'agglomération du centre de Martinique), est allé rencontrer les salariés grévistes

En grève depuis trois semaines, les salariés de l’hôpital affiliés à l’UGTM et au SASM restent mobilisés.

« On nous aime, mais on ne nous respecte pas. » Ainsi parlait un pompier, Mickaël Cavely, représentant syndical de la CGTM le 16 février.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé de Guyane, qui annonçait mardi 2.593 cas confirmés de Covid-19, 8 décès et 15 patients en réanimation, la situation sanitaire continue à se dégrade

Par un courrier daté de mardi 2 juin, le Préfet Philippe Gustin et le Recteur Mostafa Fourar ont envoyé aux maires de Guadeloupe une mise en demeure de rouvrir les éco

Le mouvement International contre le Racisme invite la population à un « Gwan Sanblé, ce samedi 06 juin à 09 sur la Savane (à côté de la statue de Joséphine) contre le racisme, la négrophob

Pages

1 2 3 4 5 »