Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Les samedi 21 et dimanche 22 mai, la Collectivité Territoriale de Martinique vous convie à la commémoration de l’abolition de l’esclavage à l’Hôtel de la CTM, aux Domaines de Fonds Saint-Jacques et de la Pagerie

Dans le cadre des manifestations de commémoration de l’abolition de l’esclavage de Mai 1848 en Martinique, la Collectivité Territoriale de Martinique vous invite à trois rendez-vous en décentralisation, ponctués par des visites, des conférences-débats, des ateliers artistiques et des moments musicaux  :

•   Le 21 mai 2016 au Domaine de Fonds Saint-Jacques (Sainte-Marie) sur le thème : l’Eglise et l’esclavage. L’occasion d’un retour sur une Eglise catholique traversée par des contradictions de classe, une hiérarchie catholique rangée du côté de l’esclavage, ou encore des prêtres missionnaires en faveur de l’émancipation.

•   Le 22 mai 2016 au Domaine de la Pagerie (Trois-Ilets) sur le thème : Joséphine et l’esclavage. Un éclairage sur le rôle de l’épouse de Bonaparte et du lobby des grands ports négriers de l’Atlantique.

•   22 mé  la CTM à Cluny, pour un après-midi culturel autour des jeux d’antan.

Vous trouverez en pièce jointe le programme des 21 et 22 mai ainsi que le livret de présentation.

Découvrez la Bande annonce : https://youtu.be/rpV5WCgJF8Y

 

Fort-de-France le 20 mai 2016

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les Manifestations pour commémorer la plus importante insurrection de Martinique, qui éclata le 22 Septembre 1870, à Rivière Pilote, seront nombreuses.

Le Mardi Gras 2016 de Fort-de-France a été aussi réussi que celui de l'an passé.

Le groupe Kwaxicolor qui devait participer au Gran Chawa, organisé par l'Asociation "Mi Nou la" et pas la mairie de Fort-de-France, ne veut pas laisser travestir la réa

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »