Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Un an après que le conseil de discipline se soit réuni à Toulouse, pour statuer sur le cas des trois enseignants au coeur du scandale du CEREGMIA, aucune décision n’est intervenue. Fred Célimène le directeur du laboratoire et son adjoint Kinvi Logossah avaient été suspendus de leurs fonctions pour une année, Éric Carpin le doyen de la faculté de droit et d'économie, a continué à occuper son poste. Ce mardi les dirigeants du CEREGMIA devraient revenir à l’Université et la colère gronde. Les syndicats avertissent : « En cas de retour aux conditions délétères de travail qui furent celles du début de l’année 2013, l’intersyndicale appellera immédiatement les personnels à faire valoir leur droit de retrait et envisagera toutes les initiatives utiles pour assurer la protection des personnels et usagers. » 

De plus en plus de voix s'élèvent en Martinique pour s'étonner que les 10 millions de fonds européens détournés au sein du CEREGMIA, ce laboratoire de recherche de l'Université, n'aient pas entrainé une réponse plus rapide de la justice.

Deux rapports de la Cour des Comptes ont alerté, l'Inspection de l'Education Nationale et un rapport sénatorial ont souligné l'importance de ce scandale.

Une fois de plus la réalité coloniale nous est envoyée au visage avec son lot de mépris pour la population qui entend, à longueur d'année, le traitement judiciaire plus rapide réservé à des affaires concernant des élus ou anciens ministres à Paris, ou dans d'autres villes françaises.

Pour ce dossier important le ministère de la Justice a t-il donné, comme à Paris, les moyens humains nécessaires au juge d’instruction pour mener à bien l’instruction de ce dossier compliqué ?

C'est toujours un traitement entièrement à part qui est réservé aux dits « outre mer », avec il est vrai, la complicité active d’hommes politiques antillais, dont certains dans ce scandale, se sont faits avocats marron du directeur du CEREGMIA. 

CEREGMIA le mail embarrassant : Victorin Lurel et Serge Letchimy au service de Fred Célimène ? | Free Pawol

Céregmia fort dans le marigot | Free Pawol

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La surprise a été grande de découvrir dans le vide sanitaire de l’Université de Martinique, sous la bibliothèque qui accueille étudiants et enseignants, des centaines d

Corinne Mencé-Caster a démissionné de son mandat et s'en va à Paris où elle exercera ses fonctions à la Sorbone.

Depuis 3 jours des femmes et des hommes soucieux de l’avenir de la jeunesse martiniquaise, viennent  brandir leurs affiches ou bande

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

À l’occasion du 10èmeanniversaire de la mort d’Aimé Césaire et à l’initiative de la Collectivité Territoriale de Martinique, une exposition itinérante gratui

Figure de proue de l’élite intellectuelle afro-américaine, Ta-Nehisi Coates, né en 1975 à Baltimore (Maryland) est aussi un journaliste influent.

Suite à notre article paru hier 4 octobre 2018, la Direction du Centre Hospitalier et Universitaire de Martinique a c

Les Martiniquais connaissaient déjà l’état de délabrement du Centre Hospitalier Universitaire abandonné par l'Etat, mais en découvrant indignés les mots employés dans l

Pages

1 2 3 4 5 »