Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Un groupe de militants du MIM a signé une lettre ouverte pour condamner les quelques élus de la CTM qui, après le scandale du Chlordécone, ont fait « le choix d’infliger à la population Martiniquaise une nouvelle situation d’empoisonnement » en choisissant « la possibilité du raccordement de la chaudière de l’usine du Galion à la centrale électrique ALBIOMA. » Ces militants qui ont pris le temps  de la réflexion depuis la séance plénière du 20 décembre  2017 affirment sans détours : « Cette décision inique trouve pour notre malheur le soutien masqué du Président de l’Assemblée de même que celui du Président du Conseil Exécutif puisque malgré leur soi-disant profond désaccord, le hasard a voulu que chacun ait su user de stratégie pour arriver aux mêmes fins. Ainsi lors du vote concernant le branchement de la chaudière à la centrale électrique ALBIOMA, le président de l’assemblée a préféré ne pas prendre part au vote. Quand au président de l’exécutif, il était tout simplement absent. »

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La table ronde organisée hier mercredi 24 février à l’ancien Conseil Régional de Martinique a  commencé dans une ambiance tendue, les pompiers et personnels administrat

La formation professionnelle des Martiniquaises et Martiniquais, était bien le cadet des soucis des élus du PPM et alliés, comme le démontre ce nouveau scandale l’EPA-AM2P à l’ex Conseil Régional.

Le président de l’ex Conseil Régional, Serge Letchimy, avait décidé de créer un groupement d'intérêt public, pour mettre en oeuvre les Fonds Européens Structurels et d’Investissement (FESI).

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Sur la Rocade de Fort-de-France, le radar situé dans le sens Schoelcher vers le Lamentin est habillé d'un gilet jaune.

Le gouvernement a choisi d'envoyer l'armée en renfort face aux Réunionnais en gilets, qui ne sont pas que jaunes.

« L’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) a choisi ce mardi 27 novembre pour commencer la grève générale reconductible.

Celles et ceux qui ont eu la chance d’assister ce mardi à la compétition nautique des foils dans la baie de Fort-de-France, ont eu droit à un époustouflant spectacle of

La Baie de Fort-de-France sera, dès ce samedi 17 novembre, le rendez-vous mondial de la voile à « foil ».

Pages

« < 1 2 3 4 5 »