Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La Confédération Générale des Travailleurs Martiniquais (CGTM) appelle à la grève ce vendredi, pour une augmentation générale des salaires des travailleurs du secteur privé et du secteur public, des allocations, et leur indexation sur le cout réel de la vie, c’est-à-dire qui suive la hausse des prix et l'indexation des pensions de retraite sur l'évolution du salaire moyen. Un SMIC de 1800 euros nets par mois.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Après 45 jours de grève les salariés du Parc Naturel, faute de négociation, réclament la désignation d’un médiateur pour qu’enfin soit réglé ce conflit qui a démarré su

Serge Letchimy, le président du Conseil Régional de Martinique réagit enfin, 10 jours après le début du blocage du port de Fort-de-France, provoqué par la grève des dockers affiliés au STPF

Dans un climat d’agressivité volontairement instauré par certains syndicalistes, le mouvement de grève s’est poursuivi ce lundi dans

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Au cours de la séance plénière de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) du 26 novembre dernier, Yan Monplaisir a vivement critiqué les jeunes qui bloquent ré

Ce courrier signé d'Yves Hayot le 11 février 1992 à l'atention de Louis Mermaz, ministre socialiste de l'agriculture de l'époque, n'a plus de secret pour personne.

Pour son 75ème anniversaire, l’Union des Femmes de Martinique a invité Angela Davis. Une initiative qui a eu un immense succès.

Pour le mouvement politique Péyi-a, « désormais l'égalité, ce n'est plus d'élever les retrait

Pourquoi ces associations d’entreprises demandent seulement aux activistes d’être raisonnables ?

Pages

« < 1 2 3 4 5 »