Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La Confédération Générale des Travailleurs Martiniquais (CGTM) appelle à la grève ce vendredi, pour une augmentation générale des salaires des travailleurs du secteur privé et du secteur public, des allocations, et leur indexation sur le cout réel de la vie, c’est-à-dire qui suive la hausse des prix et l'indexation des pensions de retraite sur l'évolution du salaire moyen. Un SMIC de 1800 euros nets par mois.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La CSTM fait savoir que vendredi soir, des véhicules de plusieurs membres du bureau syndical ont été dégradés dans l'enceinte de la Maison des Syndicats, à Fort-de-France.

Décidément tout devient bon chez le Macron pour la Droite Martiniquaise.

« L’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) a choisi ce mardi 27 novembre pour commencer la grève générale reconductible.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »