Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Les citoyens peuvent se sentir rassurés en lisant le communiqué du syndicat CGT de la Police, qui condamne les violences policières. Le constat est là, elles deviennent de plus en plus inquiétantes.  Sous la pression d’autres syndicats qui cherchent toujours à la minimiser ou à la justifier, les ministres de l’Intérieur, de Pasqua en passant par Sarkozy ou Valls ont laissé faire. Certains de leurs discours guerriers et intolérants vis-à-vis des minorités n’ont pas, il est vrai, incité à la mesure. La récente agression par des policiers d’un lycéen en grève contre la loi El Kkomri, a de quoi iinterpeller. Le jeune de 15 ans a été frappé violemment au visage et les images ont heureusement envahi les réseaux sociaux, avant d’être reprises par de nombreux médias. Le ministre de l'Intérieur actuel Bernard Cazeneuve, qui s'est dit, choqué, a promis des « des sanctions appropriés. » Le policier a été rencoyé devant le Tribunal correctionnel.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Dans le cadre de sa saison culturelle 2015, le Domaine de Fonds Saint-Jacques (Sainte-Marie, Martinique) accueillait le colloque international interdisciplinai

Les douanes françaises ont effectué, le 15 avril, une saisie « historique » d'une quantité de cocaïne estimée à 2,25 tonnes à bord d'un voilier au large de la Martinique, ont annoncé samed

La propagation sur internet de vidéos à caractère sexuel mettant en scène des adolescentes, inquiète de plus en plus parents et éducateurs.

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Pour le CNCP (Comité National des Comités Populaires), le Président démissionnaire du Chili, Évo Morales a été chassé du pouvoir, victime de la stratégie des classes dominantes prédatrices.

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »