Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La Communauté des Caraïbes (CARICOM) et l'Italie se sont engagés ce mercredi sur la voie de relations plus solides lors d’une rencontre entre le nouvel ambassadeur italien, Silvio Mignano et le Secrétaire général de la Communauté, Irwin LaRocque, à Georgetown au Guyana. 

Le Secrétaire général de la CARICOM a reçu les lettres de créance de Son Excellence Monsieur Silvio Mignano, basé à Caracas, au Venezuela. Les deux hommes ont souligné la force de l'amitié entre la Communauté et l'Italie, et l'ambassadeur Mignano a souligné les similitudes existant entre la région et son pays, notamment le mode de vie.

Irwin LaRocque a exprimé à l'émissaire italien sa satisfaction de le recevoir dans la famille de la CARICOM et a rappelé la longue histoire de coopération entre ce pays et la Communauté.

Il a également saisi l'occasion pour rappeler à l'ambassadeur la liste noire injuste établie par l'Italie, concernant certains États membres de la CARICOM qualifiés de juridictions fiscales non coopératives. Il a exprimé l'espoir que cette question serait corrigée de toute urgence, compte tenu l'effet négatif d'une telle action sur les secteurs économiques et bancaires dans la Communauté.

La cérémonie de mercredi fait suite à la signature, le mois dernier, de deux documents de coopération entre la Communauté et l'Italie au cours de la COP 21 à Paris. Un mémorandum d'entente à établir sur les mécanismes de coopération dans 13 domaines socio-économiques, a été signé par l'Ambassadeur LaRocque et l’envoyé spécial de l'Italie pour les pays des Caraïbes, Paolo Serpi.

La CARICOM et l'Italie ont également signé un pacte pour démarrer un programme sur cinq ans, de six millions d'euros, pour aider les pays des Caraïbes à atténuer l'impact négatif du changement climatique. Un document signé par la Caribbean Community Climate Change Centre (CCCCC), au nom de la Région.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

A 80 ans, Pierre Samot, a été réélu dès le premier tour, maire du Lamentin, deuxième ville de Martinique.

Un haut fonctionnaire des Nations Unies a exprimé aujourd'hui sa profonde préoccupation sur l'impasse politique dans le pays.

Le bureau du Président Michel Martelly a annoncé le report des élections, qui sont déjà en retard de trois ans.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Les déclarations des élus et responsables politiques qui ont suivi la destruction des statues de Victor Schloelcher à Fort-de-France et à Schoelcher ce 22 Mai 2020, ont

Si les indignés de la destruction des statues de Victor Schloelcher se comptent à la pelle, on les a peu ou pas du tout entendus pour critiquer l’affiche indigne publié

Pages

1 2 3 4 5 »