Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La Dominique veut parrainer la baronne Patricia Scotland de Asthal au poste de secrétaire général du Commonwealth, parce qu’elle est née dans le pays.  Mais la candidate a quitté la Dominique avec sa famille à l’âge de 2 ans. L’insistance du gouvernement dominicain à choisir cette ancienne ministre du gouvernement britannique, embarrasse les gouvernements de la Communauté des Caraïbes (CARICOM). 

En marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New-York (24-30 septembre), se  tenait une réunion des ministres des Affaires étrangère de la CARICOM qui a été retardée à cause de la présence la baronne Patricia Scotland de Asthal, occupant le siège de la Dominique.

Les représentants de la CARICOM se sont opposés à la présence de l'ancienne ministre du gouvernement britannique, et actuel membre de la Chambre haute britannique. Il n’était pas question pour eux de l’accepter à cette réunion, où devait être discuté de la position de leurs gouvernements sur plusieurs questions internationales sensibles. Après des discussions, la baronne a été élégamment invitée à quitter la salle.

Le Premier ministre de la Dominique, Roosevelt Skerrit,  a expliqué qu'il parraine la candidature de la baronne Scotland pour le poste de Secrétaire Général du Commonwealth, parce qu'elle est «né à la Dominique», même si elle l’a laissée quand elle avait à peine deux ans et n'a jamais travaillé pour un gouvernement de la Dominique  ou d’ailleurs dans les Caraïbes.

La présence de la baronne à la réunion des ministres des Affaires étrangères de la CARICOM est apparue comme une tentative évidente de promouvoir sa candidature, même si d'autres candidats de la CARICOM à ce poste n'étaient pas présents.

Le choix de la Dominique a irrité les représentants des gouvernements de la CARICOM, qui ont souligné le fait que l'ensemble de la carrière de la baronne Patricia Scotland de Asthal s’est fait en Grande-Bretagne où  elle fait partie de l'establishment britannique. Ils ont souligné qu’elle a travaillé exclusivement pour le gouvernement britannique et occupé plusieurs postes ministériels pendant 17 ans.

Un des ministre  de la Communauté des Caraïbes a posé cette question : «Compte tenu de nombreux postes ministériels de la baronne au Royaume-Uni, pourquoi serait-elle pas un prête-nom du gouvernement britannique ? »

La candidate de la Dominique a été membre du parlement britannique depuis 1997 et a occupé plusieurs postes de pouvoir, notamment en tant que procureur général de l'Angleterre et du Pays de Galles et avocat général pour l'Irlande du Nord.

Le secrétaire général du Commonwealth est élu pour un maximum de deux mandats de quatre ans et le titulaire actuel du poste, le diplomate indien, Kamalesh Sharma, l’occupe depuis 2008.

Les prochaines élections, qui se tiennent en séance restreinte des chefs de gouvernement du Commonwealth, seront organisées en novembre 2015

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les assises du Sport se sont tenues le 18 Juin et le Conseiller Exécutif de la CTM chargé des sports a bien précisé : « Soyez rassurés, ce n’est pas un appel aux armes à l’instar de l’Appel du 18 j

Né le 13 août 1926 à Birán dans la province de Holguín, Fidel Castro Ruz fête aujourd’hui ses 90 ans.

La Communauté des Caraïbes (CARICOM) tient à féliciter le président élu, Jovenel Moise, qui a été déclaré vainqueur suite à la publication le 3 Janvier 2017, par le Con

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

L'UGTG n'a pas avalé la tisane étourdissante du Préfet de la Guadeloupe, qui a décidé de maintenir le couvre-feu alors que commence le déconfinement ce lundi 11 mai.

Après des semaines que de nombreux Martiniquais ne reçoivent plus d’eau à leur robinet, sans qu’une solution ne soit trouvée, en cette période de carême et alors que sé

L’Ordre des avocats de Martinique obtient une belle victoire face à la Garde des Sceaux, ministre de la Justice, pour que les droits à la vie des prisonniers du centre

En Martinique comme partout ailleurs sur le territoire français, l’annonce surprise du Président de la République mettant fin au confinement le 11 mai 2020,  n’a pas pr

Le Président de la République s'est enfin penché sur la Culture, l'un des secteurs des plus impacté par la pandémie.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »