Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Ce jeudi 9 juin à 18 heures, à l’occasion des Jeudis du Livre à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université des Antilles, vous pourrez découvrir ou en savoir davantage sur Victor Jean-Louis Baghio'o. Charles W. Scheel a écrit sur le riche parcours de cet auteur antillais. Extrait : « La guerre déclarée, il participe en tant qu’officier de l’armée française, s’appelant « le lieutenant Coolie », à la Bataille de France. Il est blessé puis interné comme prisonnier de guerre en Suisse, de juin 1940 à février 1941. C’est là que débute son activité littéraire. De retour en France, il infiltre comme Résistant la Radio-diffusion nationale à Vichy puis à Paris, aux côtés de Robert Desnos, de Marguerite Duras et de Léon-Gontran Damas, dont il est très proche… » 

L'équipe des Jeudis du Livre à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université des Antilles invite à découvrir du nouveau sur l'écrivain antillais Victor Jean-Louis Baghio'o, né à Fort-de-France en 1910 et décédé à Paris 1994. On se souvient qu'il avait obtenu le Prix des Caraïbes 1975 pour Le Flamboyant à fleurs bleues, une saga endiablée sur les O'O de Guadeloupe.

Or, un nouvel ouvrage nous apprend que, en sus de trois autres romans publiés, Baghio'o a laissé de nombreux inédits, dont trois superbes nouvelles. Ces œuvres tardives viennent s'ajouter à divers textes dans lesquels Baghio'o raconte sa longue amitié avec Roland Lebel, ses aventures extraordinaires de prisonnier de guerre en Suisse, de résistant, compagnon de Robert Desnos et de L.G. Damas, et ses missions d'ingénieur de la radio en Afrique dans la période des indépendances.

 

L'ouvrage a été conçu par Charles W. Scheel, professeur de littérature américaine et d'études postcoloniales à l'Université des Antilles, et vient de paraître chez l'Harmattan dans la collection «Classiques pour demain», sous le titre Victor Jean-Louis Baghio'o par lui-même (plus d'information sur l'écrivain disponible à l'adresse http://ile-en-ile.org/baghio_victor_jean-louis).

Parmi les invités de ce Jeudi du livre figurera Daniel-Henri Pageaux, professeur émérite de l'Université Paris 3 et directeur de la collection « Classiques pour demain ».

Pour l’équipe du Jeudi des livres

Patricia CONFLON

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

« Dis-le aux étoiles », dix nouvelles qui explorent nos vies au pays (gwada et nina) dont l'une parle de la difficulté d'être journaliste dans un petit pays. L'auteur l'a appelé « petit pays ».

Au Campus Caribéen des Arts, on ne dit pas encore tout, mais le climat destructeur installé par les dirigeants politiques et administratifs commence à faire des vagues.

Corinne Mencé-Caster l’a démontré, elle n’est pas femme à fuir ses responsabilités et à se laisser emporter par l’affaire des détournements de fonds du CEREGMIA.  Dans un communiqué, elle réagit à

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Les précisions scientifiques confirmant les conséquences dramatiques du Chlordécone sur la santé des Martiniquais et des Guadeloupéen

Les précisions scientifiques confirmant les conséquences dramatiques du Chlordécone sur la santé des Martiniquais et des Guadeloupéens se succèdent.

Il apparaît devant le public le dimanche gras d’habitude, mais déjà ce vendredi, 3 jours avant, Vaval se présente sur les réseaux sociaux. Vaval est dans l’air du temps !

Un groupe de militants du MIM a signé une lettre ouverte pour condamner les quelques élus de la CTM qui, après le scandale du Chlordécone, ont fait « le choix d’infliger à la population Martini

Pages

1 2 3 4 5 »