Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Jean-Philippe Nilor « déplore les déclarations prononcées par Bruno-Nestor AZEROT dans la foulée de son élection aux municipales partielles à Sainte-Marie, ce dimanche 26 novembre 2017, évoquant un « charnier ». Le maire de Sainte Marie parlant d'opposants venus soutenir un de ses adversaires, a évoqué un « charnier» dans lequel ils seraient « morts politiquement ».

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Bruno Nestor Azerot est redevenu maire de la ville de Sainte-Marie ce dimanche avec 58% des voix, après avoir démissionné de ce mandat pour être réélu Député en juin de

Dans la même rubrique...

La coupure de journal fait le buzz sur  les réseaux sociaux, et pour cause : Le planteur de bananes Juvenal Rémir, qui depuis quelques mois clame haut et fort son amour

Le PPM et ses alliés (EPNM) à la tête des affaires de l'ex Région, laisse un déficit de 80 millions d’euros aux Martiniquais.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

En consultant la presse sur le Net, on peut difficilement y échapper.

Après les vigiles, les chiens, puis la police, les grévistes du Parc Naturel auront eu droit à toutes les indignités, qui éclairent le pays sous un mauvais jour.

Le 25 juin 1805, vente, pour 850,0 Mardi, le Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, a fait appel aux forces de l'Ordre, pour fair

Les dispositions de la Loi antiterroriste ont soulevé l’inquiétude de la Ligue des Droits de l’homme mais aussi celle des personnes n

Jean-Philippe Nilor « déplore les déclarations prononcées par Bruno-Nestor AZEROT dans la foulée de son élection aux municipales partielles à Sainte-Marie, ce dimanche

Pages

« < 1 2 3 4 5 »