Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Jean-Philippe Nilor n'en finit plus de devoir justifier ses faits et gestes, tellement celles et ceux qui se sont habitués à la trahison en politique, ou pire à la pratiquer, conçoivent difficilement qu'un homme politique puisse avoir des convictions et le sens de l'honneur.

Dans un communiqué, le Député et conseiller général de Martinique exprime sa fidélité à son Parti, le MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) et confirme : « Je soutiendrai avec la plus grande loyauté et détermination le candidat de l’équipe investie par mon parti, le M.I.M, dans le cadre d’un rassemblement de toutes les forces capables de nous conduire à la victoire en 2015.

                        

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

« Mais le kwassa kwassa pêche peu, il amène du Comorien, c’est différent.»  Les mots du Président de la République Emmanuel Macron, n’ont fait rire que lui.

Jean-Philippe Nilor « déplore les déclarations prononcées par Bruno-Nestor AZEROT dans la foulée de son élection aux municipales partielles à Sainte-Marie, ce dimanche

L’hôpital en Martinique est actuellement dans un état scandaleux et le gouvernement français ne l’ignore pas, les difficultés financi

Pages

« 247 248 249 250 251 »

Articles récents

Le rapport de la Cour des Comptes qui révèle une utilisation plus que suspecte de l'argent public par le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Informatique

Margaret Papillon est née sous la dictature Duvaliériste.

Un vent de scandale souffle sur l’Université Antilles Guyane depuis que le rapport 2012 de la Cour des Comptes,  consacré à la gestion de l’UAG sur la période 2005-2010,  a été connu.

Pages

« < 247 248 249 250 251 »