Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Jean-Philippe Nilor n'en finit plus de devoir justifier ses faits et gestes, tellement celles et ceux qui se sont habitués à la trahison en politique, ou pire à la pratiquer, conçoivent difficilement qu'un homme politique puisse avoir des convictions et le sens de l'honneur.

Dans un communiqué, le Député et conseiller général de Martinique exprime sa fidélité à son Parti, le MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) et confirme : « Je soutiendrai avec la plus grande loyauté et détermination le candidat de l’équipe investie par mon parti, le M.I.M, dans le cadre d’un rassemblement de toutes les forces capables de nous conduire à la victoire en 2015.

                        

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le chômage est massif, les faillites d’entreprises se multiplient, la pauvreté s’aggrave…
Oui, mais qui sera tête de liste en Décembre ?

Des étudiants de Guadeloupe pourront rencontrer François Hollande, lors de son passage en Guadeloupe le 10 mai.

Pas besoin d’aller à Medellín en Colombie ou à Marseille en France, pour découvrir ce qu’est un système politico-mafieux qui permet

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »