Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

On croyait terminés les mauvaises habitudes coloniales quand l'Etat décidait d'expédier les fonctionnaires gênants en poste dans la colonie, vers la Métropole. Depuis des mois, le directeur du Legta de Croix-Rivail, Philippe Aurore, fait l’objet d’une mutation arbitraire, sans que le ministère de l’Agriculture n’avance de raison sérieuse à une telle décision. Hier soir les représentants des syndicats (CSTM, FCPE, CDMT SEA-UNSA et d’organisations Assaupamar, Orgapays et des citoyens qui refusent le sort réservé à cet homme, se sont rendus à la Direction de l'Agriculture, à Fort-de-France, où la tension est montée lors d'une rencontre avec les responsables. La police est intervenue pour évacuer les protestataires. Le Député et vice-président de l’Assemblée de la CTM, Jean-Philippe Nilor, exprime dans un communiqué, son soutien à Philippe Aurore.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le samedi 6 décembre à Saint-Anne de 8 à 17 heures, à l'initiative du MODEMAS (Mouvement des démocrates et écologistes pour une Martinique Souveraine), le drapeau martiniquais sera mis à l'honneur.

L'Université des Antilles, donc les étudiants des Antilles, attendront encore que les politiques décident enfin, de leur permettre de travailler sereinement.

Que cherchent certains élus et patrons en traitant avec un mépris croissant les salariés martiniquais qui osent revendiquer leurs droits ?

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

La Poste distribue des masques p

L’affaire des violences policières infligées au jeune militant anti-Chlordécone, Kéziah Nuissier, le 16 janvier 2020 devant le commissariat de Fort-de-France, entrera d

Au nom de la Confédération des Moyennes et Petites entreprises, Manuel Baudoin fait des propositions pour affronter la seconde vague de la pandémie du Covid 19 en Martinique, où les décisions appar

Il aura fallu la mobilisation de l’Assaupamar rejointe par d’autres militants écologistes et activistes, pour que le maire de Schœlcher sache que dans sa ville on massa

Le Secrétaire Général de la CGTG, Jean-Marie Nomertin, a été convoqué à la gendarmerie le samedi 17 octobre dernier.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »