Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Jean-Luc Mélenchon a choisi le Marché de Fort-de-France pour son premier contact avec les Martiniquais. Arrivé dans le pays hier soir, le candidat de « La France insoumise », décontracté, a échangé avec les passants. Il s'est ensuite arrêté devant les stands de plusieurs vendeuses et vendeurs du marché, avec qui il a partagé informations et rires. Nous en avons profité pour lui poser une question, sur cette colonisation positive que nous servent certains candidats. Exemple François Fillon pour qui la colonisation est un  « partage de culture » et Emmanuel Macron qui évoque des « éléments de civilisation. »

 

Le candidat de « La France Insoumise » s’est ensuite promené dans la capitale avant d’aller rencontrer le maire, Didier Laguerre. Dans l'après-midi, il rencontrera le président de l'Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, puis il sera reçu par Claude Lise, le président de l'Assemblée de la CTM. Samedi sa journée sera plus politique, il parlera de son programme lors d’un meeting au Lamentin, à l’Institut Martiniquais du Sport, à 15heures. 

Lisa David

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Catherine Conconne, Première vice-présidente PPM du Conseil Régional de Martinique, adjointe au maire de Fort-de-France, en charge de la sécurité de la capitale,  vient d’être co

Le samedi 6 décembre à Saint-Anne de 8 à 17 heures, à l'initiative du MODEMAS (Mouvement des démocrates et écologistes pour une Martinique Souveraine), le drapeau martiniquais sera mis à l'honneur.

Le président américain, Barack Obama, va faire dans la soirée une déclaration à la Maison Blanche, sur l'assouplissement de l'embargo à Cuba. 

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

La Confédération Générale des Travailleurs Martiniquais (CGTM) appelle à la grève ce vendredi, pour une augmentation générale des salaires des travailleurs du secteur p

Sur la Rocade de Fort-de-France, le radar situé dans le sens Schoelcher vers le Lamentin est habillé d'un gilet jaune.

Le gouvernement a choisi d'envoyer l'armée en renfort face aux Réunionnais en gilets, qui ne sont pas que jaunes.

« L’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) a choisi ce mardi 27 novembre pour commencer la grève générale reconductible.

Celles et ceux qui ont eu la chance d’assister ce mardi à la compétition nautique des foils dans la baie de Fort-de-France, ont eu droit à un époustouflant spectacle of

Pages

1 2 3 4 5 »