Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Jean-Luc Mélenchon a choisi le Marché de Fort-de-France pour son premier contact avec les Martiniquais. Arrivé dans le pays hier soir, le candidat de « La France insoumise », décontracté, a échangé avec les passants. Il s'est ensuite arrêté devant les stands de plusieurs vendeuses et vendeurs du marché, avec qui il a partagé informations et rires. Nous en avons profité pour lui poser une question, sur cette colonisation positive que nous servent certains candidats. Exemple François Fillon pour qui la colonisation est un  « partage de culture » et Emmanuel Macron qui évoque des « éléments de civilisation. »

 

Le candidat de « La France Insoumise » s’est ensuite promené dans la capitale avant d’aller rencontrer le maire, Didier Laguerre. Dans l'après-midi, il rencontrera le président de l'Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, puis il sera reçu par Claude Lise, le président de l'Assemblée de la CTM. Samedi sa journée sera plus politique, il parlera de son programme lors d’un meeting au Lamentin, à l’Institut Martiniquais du Sport, à 15heures. 

Lisa David

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le non l'emporte au référendum sur l'indépendance de l'Ecosse. Le dépouillement des 32 circonscriptions écossaises a donné vendredi matin la victoire du non à 55,3%  avec p

Le Premier ministre Ralph Gonsalves est rentré de Cuba où il a reçu un traitement médical pour une blessure à un muscle de la cuisse droite. Ralph Gonsalves a déclaré être « en bonne santé » et « t

Le Président d'Haïti, Michel Martelly a annoncé la création d'une commission pour régler la crise politique du pays q

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »