Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Bridgetown, Barbade 19 février 2014.

La contribution de la diaspora des Caraïbes à l'industrie touristique régionale,   sera parmi les questions abordées lors de la Semaine des Caraïbes prévue à New York en Juin prochain. L'événement (du 1er au 8 juin) est organisée par l'Organisation du Tourisme des Caraïbes (CTO) basée à Barbade et réunira divers intervenants pour discuter de l'état de cette industrie qui, pour certains pays des Caraïbes, est le secteur le plus important de leur économie .

Le CTO a déclaré que la " discussion franche et ouverte " sur l'impact de la diaspora des Caraïbes sur le secteur,  se penchera également sur la façon dont elle aide à commercialiser la région.

« Une rencontre importante qui offrira aux pays membres de la CTO et aux partenaires du secteur privé,  des possibilités inégalées de s’associer et de présenter toutes les caractéristiques intéressantes et attrayantes de la Caraïbe,  dans un événement festif ", a déclaré le CTO dans un communiqué.

La «Semaine des Caraïbes à New York est une série de réunions d'affaires et d’événements grand public,  pour mettre en valeur la chaleur,  l'esprit et le dynamisme de la Caraïbe . En plus du contact direct avec les consommateurs, elle offre également une vaste couverture médiatique pour les membres de la CTO et à ses partenaires », ajoute le communiqué .

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La Fédération des employeurs de la Jamaïque (JEF) se dit préoccupé par la menace qui pèse sur la productivité dans l'île, suite à une augmentation du nombre de cas suspects du virus Chikungunya. Le

Les révélations dans l’affaire HSBC et SwissLeaks concernant des millions de dollars cachés dans les banques suisses ont fait la Une de nombreux journaux en France.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) a choisi un titre provocateur pour dire le racisme institutionnalisé en France, déjà prouvé par les contrôles au

Philippe Joseph est professeur des Université d’Ecologie, de Biogéographie et de Botanique.

La côte martiniquaise allant des villes de Trinité à Saint-Anne, est incontestablement la plus belle.

Pages

1 2 3 4 5 »