Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le président haïtien, Michel Martelly, et les présidents du Parlement et du pouvoir judiciaire, ont signé un accord pour éviter un vide parlementaire au pays. Des élections législatives pourront se tenir au premier trimestre de 2015.

En vertu de cet accord, les députés haïtiens, dont le mandat arrive à terme le 12 janvier, pourront continuer à siéger jusqu'en avril 2015, et les sénateurs resteront en fonction jusqu'au mois de septembre 2015.

Des élections législatives n'avaient pas été organisées depuis les trois dernières années pour le renouvellement des deux chambres, ce qui a provoqué la crise politique que traverse le pays, avec de nombreuses manifestations qui ont entraîné la démission le 14 décembre, du Premier ministre Laurent Lamothe.

Comme le stipule l'accord signé, la nomination du nouveau Premier ministre, Evant Pauls, devrait être entérinée avant le 12 janvier lors d'une session extraordinaire du Parlement, comme le stipule l'accord. Il a salué une rélle avancée : 

« Nous sommes très motivés pour que le 12 janvier, il règne dans le pays une ambiance d’équilibre entre les trois pouvoirs. Avant le 12 janvier, nous ferons tout pour avoir un gouvernement de consensus et tous les outils pour le pays puisse s’engager dans l’organisation d’élections démocratiques. Et je pense que c’est une preuve de concession de la part de l’exécutif, pour rallier tout le monde. Comme je l’ai toujours dit : il faut nous entendre entre Haïtiens malgré nos différences, pour le progrès et une vie meilleure. »

Evans Paul devra former un gouvernement de consensus composé de personnalités capables d'inspirer confiance à tous les acteurs politiques en général et à ceux qui participent au processus électoral. 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Président d'Haïti, Michel Martelly a annoncé la création d'une commission pour régler la crise politique du pays q

Le Président de la République d'Haïti, Michel Martelly, a annoncé jeudi soir, la nomination d'Evans Paul comme nouveau Premier ministre.

Le Premier ministre d'Haïti a démissionné, après de violentes manifestations anti-gouvernementales à cause des élections retardées. 

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Cuba est endeuillé après l'accident d'avion qui s'est produit ce 18 avril 2018, aux environs de midi. Une centaines de victimes est à déplorer.

Un héritage peut virer au cauchemar. La maison obtenue peut cacher des fissures où une invasion de thermites.

Si les cyclones qui frappent la Caraïbe en évitant la Martinique, arrangent des fois le tourisme au pays, celui provoqué par Karine Mousseau, présidente du Comité

Des élus du MIM, mais pas qu’eux, se sont abstenus lors du vote du budget du Comité Martiniquais du Tourisme et pour sa présidente Karine Mousseau, soutenue par Yan Mon

Jean-Philipe Nilor a rappelé qu’il a été élu dans la circonscription du Sud, mais il est le Député de la Martinique.

Pages

1 2 3 4 5 »