Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Il n’y a pas que le carême qui rend chaud ce mois d’Avril en Martinique. Le climat social qui se réchauffe met le pays sur le fil du rasoir. Les camionneurs règlent leurs comptes avec Alfred Marie-Jeanne qui risque bien de ne pas battre en retraite, dans ce conflit où ceux qui ne sont pas les plus à plaindre veulent être servis avec l'argent public, au détriment du plus grand nombre de citoyens en difficulté.  De leur coté, les personnels de Santé ne demandent que des moyens pour travailler dans de meilleurs conditions au Centre Hospitalier de Martinique, où les patients sont les premiers lésés quand il manque du personnel, des médicaments et du matériel médical. La grève annoncée se fera dans l'intérêt de tous les Martiniquais.

Le préavis de grève illimité adressé le 29 mars dernier à la direction du CHUM, concerne les personnels des Unités 2 et 3 du Nouveau Plateau Technique de CHU de Martinique. Ces Unités regroupent la Réanimation Polyvalente, les Soins-Intensifs Post Opératoire et la Neurologie. Le mouvement est lancé à l’appel des syndicats CGTM, FO et CDMT.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Comme aux heures sombres de l’histoire esclavagiste en Martinique, Louis Boutrin a choisi des vigiles accompagnés de chien, pour terroriser les grévistes du Parc Nature

Le climat social en Martinique se détériore, les grèves se répètent et leur durée s'allonge.

Le « Canard Enchaîné » révèle que sous les mots déguisés en colère, du chef du patronat français Pierre Gattaz, se cache un cri de joie.

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

Il apparaît devant le public le dimanche gras d’habitude, mais déjà ce vendredi, 3 jours avant, Vaval se présente sur les réseaux sociaux. Vaval est dans l’air du temps !

Un groupe de militants du MIM a signé une lettre ouverte pour condamner les quelques élus de la CTM qui, après le scandale du Chlordécone, ont fait « le choix d’infliger à la population Martini

Dans son discours à l’occasion de la commémoration des 20 ans de l’assassinat du Préfet Claude Erignac, le Président de la République a déclaré que « ce qui s’est p

Décidément les comportements de voyous se multiplient chez les élus martiniquais.

Pages

« < 2 3 4 5 6 »