Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Il n’y a pas que le carême qui rend chaud ce mois d’Avril en Martinique. Le climat social qui se réchauffe met le pays sur le fil du rasoir. Les camionneurs règlent leurs comptes avec Alfred Marie-Jeanne qui risque bien de ne pas battre en retraite, dans ce conflit où ceux qui ne sont pas les plus à plaindre veulent être servis avec l'argent public, au détriment du plus grand nombre de citoyens en difficulté.  De leur coté, les personnels de Santé ne demandent que des moyens pour travailler dans de meilleurs conditions au Centre Hospitalier de Martinique, où les patients sont les premiers lésés quand il manque du personnel, des médicaments et du matériel médical. La grève annoncée se fera dans l'intérêt de tous les Martiniquais.

Le préavis de grève illimité adressé le 29 mars dernier à la direction du CHUM, concerne les personnels des Unités 2 et 3 du Nouveau Plateau Technique de CHU de Martinique. Ces Unités regroupent la Réanimation Polyvalente, les Soins-Intensifs Post Opératoire et la Neurologie. Le mouvement est lancé à l’appel des syndicats CGTM, FO et CDMT.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le mouvement « Nuit debout » commencé sur la Place de la République à Paris, à l’issue des manifestations contre la Loi travail El Khomri du 31 mars, s’étend dans toute

On n’a jamais vu ça : Une conférence de presse pour tenter de lyncher publiquement un salarié qu’on tente de licencier pour « insubordination. » Louis Boutrin l’a fait.

Le conseiller exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, Louis Boutrin, président du Parc Naturel Régional, avait cru pouvoir se débarrasser des salariés e

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »