Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La grève des enseignants en Martinique qui dure depuis plus de deux mois, inquiète légitiment les parents qui pensent à la scolarité de leurs enfants. Il  y a celles et ceux qui comprennent, d'autres qui défilent dans les rues aux cotés des grévistes pour soutenir ce mouvement de contestation de la réforme des retraites pour appauvrir, mais aussi du Bac. D'autres parents qui souvent prennent l’école pour une garderie, s’énervent. A l'approche des élections municipales, certains maires tout en se déclarant solidaires, paniquent et veulent vite ouvrir les écoles. On les découvre brusquement soucieux de l'intérêt des enfants qu'ils laissent dans des écoles pas toujours bien entretenues et sécurisées. Depuis quelques jours des établissements scolaires sont vandalisés et on peut se demander à qui profite ces interventions nocturnes de destruction. Face à ce climat de défiance qui s’installe, Marcellin Nadeau, maire du Prêcheur, interpelle ses collègues, « avant que l'exaspération, l'épuisement, les incompréhensions et les crispations… ne viennent entacher une action jusqu'alors consensuelle.»

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'aéroport Charles Douglas pourrait rouvrir aux vols commerciaux en début de semaine prochaine, a annoncé le Premier ministre de la Dominique, Roosevelt Skerrit.

Les images des avocats de Lille qui manifestent pacifiquement et se font violemment bousculer par des policiers, ont choqué partout en France.

L’opérateur est accusé de pratiquer des « écarts de prix abusifs » pour sa clientèle professionnelle. Il écope d'une amende de 10 millions d'euros.

Pages

« 239 240 241 242 243 »

Articles récents

C’est en empruntant les couvertures d’un livre pour enfants, «Martine»,  que des adultes, enseignants, à l’Université Antilles Guyane, ont choisi d’insulter une femme, Corinne Mencé-Caster, la Prés

Plus de 4000 travailleurs de la canne à sucre menacent de se mettre en grève,  après des semaines de négociations infructueuses pour obtenir des augmentations de salaire et des avantages sociaux.

La compagnie aérienne régionale LIAT a annoncé son intention de prendre des mesures drastiques après ses efforts restés infructueux  pour convaincre d’autres pays des Caraïbes d’entrer dans son cap

A la veille des élections municipales, tous les coups sont permis.

Caribbean Airlines (CAL) va t’elle voler jusqu’à Saint-Vincent-et-les-Grenadines qu’elle envisage d’ajouter  parmi ses destination dans les Caraïbes ?

Pages

« < 239 240 241 242 243 »