Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La grève des enseignants en Martinique qui dure depuis plus de deux mois, inquiète légitiment les parents qui pensent à la scolarité de leurs enfants. Il  y a celles et ceux qui comprennent, d'autres qui défilent dans les rues aux cotés des grévistes pour soutenir ce mouvement de contestation de la réforme des retraites pour appauvrir, mais aussi du Bac. D'autres parents qui souvent prennent l’école pour une garderie, s’énervent. A l'approche des élections municipales, certains maires tout en se déclarant solidaires, paniquent et veulent vite ouvrir les écoles. On les découvre brusquement soucieux de l'intérêt des enfants qu'ils laissent dans des écoles pas toujours bien entretenues et sécurisées. Depuis quelques jours des établissements scolaires sont vandalisés et on peut se demander à qui profite ces interventions nocturnes de destruction. Face à ce climat de défiance qui s’installe, Marcellin Nadeau, maire du Prêcheur, interpelle ses collègues, « avant que l'exaspération, l'épuisement, les incompréhensions et les crispations… ne viennent entacher une action jusqu'alors consensuelle.»

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L’opérateur est accusé de pratiquer des « écarts de prix abusifs » pour sa clientèle professionnelle. Il écope d'une amende de 10 millions d'euros.

Saint Lucia Electricity Services Limited (LUCELEC) va bientôt commencer le processus de construction d'une centrale solaire de 3,2 mégawatts.

Pages

« 236 237 238 239 240 »

Articles récents

Le mouvement de grève, lancé jeudi 20 mars à l’Université de Guadeloupe par l'intersyndicale (FSU, SPEG-Sup, Unsa Éducation et A&I Unsa) ne fait pas l’unanimité au sein de la

Mercredi soir à l'Hotel Batelière, le Club Inner Wheel de Schoelcher mettait à l’honneur Mérine Céco, auteure du livre « La muzurka perdue des femmes-courese ».

Dans les Département d’Outre Mer, les subventions européennes arrosent autant l’agriculture, que les pesticides et les arrêtés préfectoraux qui autorisent  leur épandage aérien.

Serge Ménil qui n'est pas connu pour être un syndicaliste excessif dans ses propos, dit aujourd'hui les quatre vérités concernant ces fonctionnaires qui sont envoyés, tels des éléphants malades, mo

Pages

« < 236 237 238 239 240 »