Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le Groupe politique « Gran Sanblé Pou Ba Péyi-a An Chans »  a fêté sa victoire aux élections pour la CTM, ce samedi 30 Janvier 2016, sur la plage de l’Anse Figuier, à Rivière-Pilote. Les militants étaient nombreux à être venus pour écouter Alfred Marie-Jeanne et d’autres élus de la Collectivité Territoriale de Martinique, et dans l’après midi, le groupe « Difé an paille »  a chauffé la fête. C’était carnaval sur la plage pour le plaisir des militants qui chantaient « Ah Letchimy pa lévé lanmen sou Chaben, » et Protchirè pa lévé lanmen sou chaben ». Les touristes présents ont profité de l’ambiance, qui annonce un carnaval comme an tan lontan, quand l’actualité souvent politique rythmait le Carnaval. Le balai qu’avait utilisé le père Conconne devant la préfecture, pour fêter la défaite de Claude Lise aux élections sénatoriales est resté dans les mémoires et cette année dans les vidés,  ça va balayer… mais pas pour la même défaite !

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

« Alisette va rejoindre ton ami Mawad et je vais te faire une fiche S kréol comme S….pe 

Le TCSP qui n’en finit plus d’être opportunément essayé, a été mis en circulation sur les routes où les travaux commencés depuis nanni-nanan ne sont toujours pas achevé

Au Port de Fort-de-France hier soir, une soixantaine de militants écologistes ont été violemment bousculés, trainés par des gendarmes déchaînés. Ces militants n'étaient

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »