Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le Journal du Net , s'appuyant sur les chiffres de 2013 du ministère de l'Economie, publie la listes des communes françaises de plus de 20.000 habitants, les plus endettées. Fort-de-France y figure à la 14ème place avec une dette par habitant de 2 474€. Dans le classement des villes à la plus forte dette totale, elle occupe la 18ème place avec 218 190 000€ d'encours de la dette. Lors du dernier conseil municipal, l'opposition «L’Union pour le Changement à Fort-de-France», pointait du doigt le fort endettement de la capitale. Les chiffres que viennent de publier le Journal du Net, confirment la situation financière catastrophique, qui ne laisse pas grand espoir pour une amélioration de la ville. 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Au Conseil municipal de Fort-de-France, ce mardi 25 novembre, le débat sur les orientations budgétaires a permis à l’opposition, par la voix de Michel Branchi,

Le mercredi 5 novembre, au Tribunal administratif de Fort-de-France, il sera question d'élections municipales.

Le Conseil Régional, dans les pas du Gouvernement socialiste, décide de frapper les plus démunis.

Dans la même rubrique...

La Région annonce que le financement du Très Haut débit est acquis.

Les révélations dans l’affaire HSBC et SwissLeaks concernant des millions de dollars cachés dans les banques suisses ont fait la Une de nombreux journaux en France.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

La commémoration de la libération des esclaves le 22 mai 1848 en Martinique, a été salie à Sainte-Philomène, lieu historique de la révolte dans la ville de Saint-Pierre

Cuba est endeuillé après l'accident d'avion qui s'est produit ce 18 avril 2018, aux environs de midi. Une centaines de victimes est à déplorer.

Un héritage peut virer au cauchemar. La maison obtenue peut cacher des fissures où une invasion de thermites.

Si les cyclones qui frappent la Caraïbe en évitant la Martinique, arrangent des fois le tourisme au pays, celui provoqué par Karine Mousseau, présidente du Comité

Des élus du MIM, mais pas qu’eux, se sont abstenus lors du vote du budget du Comité Martiniquais du Tourisme et pour sa présidente Karine Mousseau, soutenue par Yan Mon

Pages

1 2 3 4 5 »