Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Social

Dans le conflit du Transport BONIFACE, après 120 jours de grève, les salariés grévistes n'ont pas perdu leurs emplois. Ils ont été repris avec leur ancienneté et leurs avantages acquis par le nouveau transporteur à qui l'Espace Sud a confié l'exécution du marché.
Les salariés qui se sont battus pour leurs droits,  ont obtenu satisfaction concernant leurs revendications : revalorisation des salaires à 5% (4% immédiatement et 1% à compter du 1er Novembre 2014), primes d'ancienneté, primes de dimanche et jours fériés, nouveaux plannings (modification d'une ligne ainsi que la suppression des journées continues), parc éclairé et local aménagé avec salle de repos. 

     

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Depuis ce mercredi 3 septembre, les salariés de la SME (Société Martiniquaise des eaux), affiliés à FO et à la CDMT ont cessé le travail.

L'intersyndicale des salariés du BTP ne sera pas dans la rue ce lundi 10 octobre.

Dans un communiqué Daniel Marie-Sainte, Vice-Président du Conseil Régional, Chef de file des élus Patriotes Martiniquais et sympathisants, trouve que la Martinique recule et il ne doit pas être le

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Un message a circulé d’abord sur WhatsApp, avant de s’échanger sur Facebook.

La séance plénière de la Collectivité Territoriale de Martinique de ce mois de février, quelques  jours avant le Carnaval, a été l’occasion d’un échange troublant

La grève des enseignants en Martinique qui dure depuis plus de deux mois, inquiète légitiment les parents qui pensent à la scolarité de leurs enfants.

On sétonnait de ne pas le voir lors de certains évènements au pays, le Député Jean-Philippe Nilor rassure.

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux les photos de la cuisine de l’IMFPA (Institut Martiniquais de Formation Professionnelle pour Adultes), organisme territorial de forma

Pages

1 2 3 4 5 »