Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Les 26 membres du Sénat ont voté mercredi dans la nuit en faveur de cette mesure,  au cours d'une session d'urgence. Celle-ci sera officiellement publiée par le Président Danilo Medina afin qu'elle prenne force de loi. Cette mesure a été introduite par l'administration Medina et la chambre basse l'a adoptée à l'unanimité la semaine dernière.

L'an dernier, la République Dominicaine s'est trouvée au centre de tous les débats lorsque le 23 septembre, la Cour constitutionnelle a pris position en faveur d'un texte privant de la citoyenneté dominicaine les enfants des immigrés haïtiens. Cette décision s'appliquait à tous ceux qui sont nés après 1929 -catégorie qui recouvre majoritairement les descendants des Haïtiens importés afin de travailler dans les plantations.

En défendant la nouvelle législation, les autorités dominicaines ont déclaré que c'était la fin de l'incertitude pour les enfants des immigrants haïtiens car celle-ci leur permettait de solliciter une carte de résident et même la nationalité dominicaine.

Le Haut-Commissaire aux Droits de l'Homme des Nations Unies basé à Genève a interpellé les autorités dominicaines afin qu'elles s'assurent que cette législation ne laisse pas certaines personnes d'ascendance haïtienne dans "un flou constitutionnel".

En novembre dernier, La Communauté des Caraïbes (CARICOM) avait déclaré qu'elle repousserait à plus tard l'examen de la demande d'intégration à ce regroupement régional formulé par Saint-Domingue, à la suite de la loi prise par le Conseil constitutionnel.

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Présent au 36e Sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement de la CARICOM, qui s’est tenu à Bridgetown (Barbade), le Président de la R

Steve Gadet,  Maître de Conférence à l’Université des Antilles et de la Guyane, découvre Haïti et il le dit lui même, « avec l’humilité du nouveau venu ».

Le président haïtien, Michel Martelly, et les présidents du Parlement et du pouvoir judiciaire, ont signé un accord pour éviter un vide parlementaire au pays.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Pour son 75ème anniversaire, l’Union des Femmes de Martinique a invité Angela Davis. Une initiative qui a eu un immense succès.

Pour le mouvement politique Péyi-a, « désormais l'égalité, ce n'est plus d'élever les retrait

Pourquoi ces associations d’entreprises demandent seulement aux activistes d’être raisonnables ?

Les responsables de l'empoisonnement au chlordécone des populations de Martinique ne peuvent plus vendre tranquillement.

Pour le CNCP (Comité National des Comités Populaires), le Président démissionnaire du Chili, Évo Morales a été chassé du pouvoir, victime de la stratégie des classes dominantes prédatrices.

Pages

1 2 3 4 5 »