Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Dans le Cadre de l'exercice UE RICHTER qui se déroulera du 21 au 25 mars 2017, la Collectivité Territoriale de Martinique a choisi d’impliquer ses agents.Le mardi 21 mars 2017, des évacuations tsunami s'effectueront entre 10h et 12h sur plusieurs sites de la Collectivité situés à Fort-de-France. Le personnel de la Collectivité suivra des itinéraires de cheminement identifiés qui leur permettront de rejoindre des zones à faible risque dans les plus brefs délais.

Les principales zones concernées par les flux d’évacuation sont les suivantes :

•      Boulevard Attuly,

•      Boulevard Chevalier Sainte Marthe

•      Rue de la Liberté,

•      Rue Lazare Carnot,

•      Boulevard Général de Gaulle,

•      Route des Religieuses

•      Route de la Folie

•      Place Gislaine SURIN

•      Avenue des Caraïbes

•      Rue Bouillé

•      Rue Jacques Cazotte

•      Rue Victor Schoelcher

•      Rue Louis Blanc      

Le Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique remercie la population du centre-ville de sa compréhension et s’excuse pour les éventuelles perturbations occasionnées.

Fort-de-France, le 20 mars 2017

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Pour ce premier dimanche de l'année 2016, la plage du Diamant connue pour ses grosses vagues qui attirent les adeptes de surf et de bodyboard, avait de quoi les combler.

Le 8 mars, Arlette Bravo-Prudent était invitée par le maire de Fort-de-France, avec deux autres auteurs, à présenter leurs œuvres.

Dans sa dernière édition (1 au 7 juin 2016), l’hebdomadaire « L’Express » révèle en exclusivité des informations sur les raisons de la longue durée de captivité des otages français enlevés au Niger

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Notre article a t-il réveillé le Président de l’Université des Antilles, Eustase Janky ?

On peut s’étonner du silence du Président de l’Université des Antilles, sur la crise que traverse l’institution depuis la décision de la Cour d’Appel de lever l'interdiction de pénétrer sur le camp

« Je vais te faire l'opération... J'espère que tu ne dormiras pas chez toi. Tu auras deux oreilles arrachées..

Les étudiants réclament du respect, et il était temps.

Le LKP met l’Etat français et les responsables politiques guadeloupéens face à leur responsabilité dans la dégradation générale que connaît la Guadeloupe.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »