Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Un juge d'instruction a été saisi ce matin, mercredi 9 avril, pour diriger l'affaire du CEREGMIA, le laboratoire de recherches de l'Université Antilles Guyane. Le juge  bénéficiera de moyens supplémentaires pour mener les investigations et déterminer les responsabilités de chacun des protagonistes dans cette affaire qui défraie la chronique depuis quelques mois et empoisonne le climat à l'Université de Martinique, mais aussi en Guadeloupe.

L'instruction est ouverte pour les motifs de violation des règles sur les marchés publics – favoritisme – escroquerie en bande organisée au préjudice de l’Union Européenne.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'information judiciaire pour «escroquerie en bande organisée et détournement de fonds publics en bande organisée », concernant le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Eco

Le rapport de la Cour des Comptes qui constate de nombreuses irrégularités dans la gestion du CEREGMIA  (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Info

Que peut-on demander à un élu, à un Parlementaire pour qui on a voté, sinon de s’occuper de la vie du pays, des réalités quotidiennes de ses électeurs ?

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »