Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Les Vénézuéliens étaient appelés ce dimanche 16 juillet à voter, lors d’une consultation populaire organisée par l’opposition sans l'aval des autorités, dans le but de rejeter la future Assemblée constituante du Président Nicolas Maduro, confronté aux manifestations violentes des opposants depuis trois mois. Le chef de l’Etat bolivien, Evo Morales, qui a qualifié ce référendum contraire à la constitution bolivarienne, a rappelé la culture du coup d’Etat de certains de ces anciens présidents latino-américains, venus en observateurs. Pour lui il ne s’agit que d’une attaque contre la démocratie au Venezuela.

Le Président de Bolivie a cité les présidents Vicente Fox du Mexique, Laura Chinchilla et Miguel Ángel Rodriguez du Costa Rica, Andrés Pastrana de Colombie et de la Bolivie Jorge Quiroga, appelés par l'opposition vénézuélienne à participer en qualité d'observateurs internationaux à cette consultation. Sur son compte Twitter, il interroge : Quelle crédibilité peuvent avoir ceux qui viennent de dictatures militaires et qui maintenant veulent fomenter un coup d'Etat contre le Venezuela ?

L’ancien président mexicain Vicente Fox a d’ailleurs montré son parti-pris en affirmant dès son arrivée, que la consultation de l'opposition est le début « du chemin vers la fin » du gouvernement Maduro, qui « doit comprendre que personne n'en veut et qu'il ne peut pas continuer à détruire l'économie » du Venezuela.

Le gouvernement de Nicolas Maduro a invité ce dimanche les citoyens à venir tester les machines de vote qui seront mises en place à la fin du mois, pour élire les membres de la Constituante. Un message envoyé à l’opposition.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement vénézuélien a rappelé son ambassadeur en Espagne, pour protester contre le soutien exprimé par le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy,  au l

Le président du Vénézuéla, Nicolas Maduro, a reçu mercredi son homologue uruguayen José « Pepe » Mujica dans le palais de Miraflores, où ils ont tenu une réunion pour finaliser « un nouveau partena

L'article sur la déclaration du ministre des Affaires étrangères israélien, Avigdor Liberman, appelant à décapiter les Arabes israélien traites, et qui fait la Une du journal Haaretz, venait d'être

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »