Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le Président de la République d'Haïti, Michel Martelly, a annoncé jeudi soir, la nomination d'Evans Paul comme nouveau Premier ministre. Une nomination dans la poursuite des engagements pris pour régler la crise politique que traverse le pays, à cause des élections retardées.

A 59, Evans Paul, succède à Laurent Lamothe, qui a du présenter sa démission, il y a près de trois semaines, suite aux importantes manifestations de l'opposition. En nommant cette figure de l’opposition, le président d’Haïti espère apaiser la colère des manifestants qui réclament aussi sa démission.

Ancien journaliste, Evans Paul est une figure connue de la scène politique haïtienne. Elu maire en 1990, son mandat aura été bref à cause du coup d'Eta de 1991. Au début du mois de décembre, il a accepté d'être membre de la commission chargée de faire des recommandations pour sortir de la crise politique. Cette candidature au poste de Premier ministre est un geste d’ouverture de Michel Martelly, mais Evans Paul doit encore obtenir le vote du Parlement pour exercer son poste de chef du gouvernement.

La rue n'as pas pour autant dit son dernier mot, des manifestations sont encore prévues dimanche et mardi à Port-au-Prince avec comme mot d'ordre, la démissionn du Président Martelly.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La Communauté des Caraïbes (CARICOM) et l'Italie se sont engagés ce mercredi sur la voie de relations plus solides lors d’une rencontre entre le nouvel ambassadeur ital

« On nous aime, mais on ne nous respecte pas. » Ainsi parlait un pompier, Mickaël Cavely, représentant syndical de la CGTM le 16 février.

Le président intérimaire d'Haïti, Jocelerme Privert, a nommé un nouveau Premier ministre, Enex Jean-Charles, un fonctionnaire et professeur de droit administratif, aute

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) a choisi un titre provocateur pour dire le racisme institutionnalisé en France, déjà prouvé par les contrôles au

Philippe Joseph est professeur des Université d’Ecologie, de Biogéographie et de Botanique.

La côte martiniquaise allant des villes de Trinité à Saint-Anne, est incontestablement la plus belle.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »