Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Inutile de croire que les étudiants des Antilles sont plus bêtes qu'ailleurs, ils n'ont pas besoin de maître pour les diriger. La preuve, ces rebelles qui ont leur journal et font savoir qu'au bal des moutons, ils refusent l'invitation. Ils se sont réunis sur le campus de Fouillole et dénoncent « la haine que veulent propager certains. » Il va falloir compter avec eux.

Le journal de rebelles : Journal Rebelle ! | Jounal annou

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Les étudiants des pôles de Guadeloupe et de Martinique font savoir qu'ils ne participent à aucun mouvement de grève.

Dans la même rubrique...

Le vice-président du pôle universitaire de Martinique, Jean-Emile Symphor, fait le point sur les résultats de la réunion qui s'est tenue le lundi 16 mars, au ministère

En consultant le portail de l'Etat en Guadeloupe, on découvre que le Président de la République recevra des étudiants, ce que ceux de Martinique réclament.

Rarement la presse nationale française s'est autant intéressée à un sujet concernant les Antilles.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Pages

1 2 3 4 5 »