Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Organisations syndicales (CGTM, CSTM, CDMT, UNSA, USAP, CFTC), retraités, associations écologistes et autres, se sont regroupés pour dire « Nou bon épi sa » !  Ils appellent donc à la mobilisation le 27 septembre, premier jour du parcours aux Antilles du Président de la République, où les sujets de mécontentement ne manquent pas. Entre « les retraités déjà grugés avec l'augmentation de la CSG », l’empoisonnement au chlordécone et autres pesticides encore utilisés, les Sargasses, l’hôpital dans le coma, les suppressions d’emplois à l’école, Emmanuel Macron ne pourra se contenter d’inviter les Martiniquais à traverser la rue. Un mot qu'il vaut mieux aux Antilles où l’horrible traversée atlantique a laissé des étincelles de révolte, qui peuvent encore s’allumer.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Après 45 jours de grève les salariés du Parc Naturel, faute de négociation, réclament la désignation d’un médiateur pour qu’enfin soit réglé ce conflit qui a démarré su

Le 25 juin 1805, vente, pour 850,0 Mardi, le Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, a fait appel aux forces de l'Ordre, pour fair

Le mouvement « Nuit debout » commencé sur la Place de la République à Paris, à l’issue des manifestations contre la Loi travail El Khomri du 31 mars, s’étend dans toute

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Les responsables de l'empoisonnement au chlordécone des populations de Martinique ne peuvent plus vendre tranquillement.

Pour le CNCP (Comité National des Comités Populaires), le Président démissionnaire du Chili, Évo Morales a été chassé du pouvoir, victime de la stratégie des classes dominantes prédatrices.

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

Pages

1 2 3 4 5 »