Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Qui l'a osé avant eux ?  Ils l’ont fait. Les agriculteurs ont bloqué la route de Didier à hauteur de la résidence préfectorale, bien décidés à se faire entendre du Président de la République Emmanuel Macron, qui doit y venir pour un diner.  Les autorités ont tenté une petite intimidation en faisant venir une dépanneuse, mais aucun des véhicules mis en travers de la route n’a été enlevé. Il est vrai qu’on ne se comporte pas agriculteurs comme avec des étudiants ou des écologistes. Pour éviter que la colère gronde, un rendez-vous est pris avec une délégation de dix personnes à 19h en préfecture. Manifestement le Président de la République n’a pas su entendre le président de la Chambre d’Agriculture, Daniel Berthome, à Saint-Pierre ce midi, devant les caméras. Pour les écouter c'est un conseiller qui n'a aucune fonction dans l'agriculture qui leur a été envoyé. Il ne faut pas rigoler quand même !

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La Dominique célèbre le 36e anniversaire de son indépendance politique d’avec la Grande-Bretagne, avec le traditionnel défilé militaire et un message du Premier ministr

Le Premier ministre d'Haïti a démissionné, après de violentes manifestations anti-gouvernementales à cause des élections retardées. 

Il revient Alfred Marie-Jeanne et en pleine forme.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

La circulation sera modifiée à Fort-de-France à l'occasion de la venue du Président de la République, Emmanuel Macron, le jeudi 27 septembre.

Organisations syndicales (CGTM, CSTM, CDMT, UNSA, USAP, CFTC), retraités, associations écologistes et autres, se sont regroupés pour dire « Nou bon épi sa » !  Ils appe

Après une longue période d’absence sur le grand écran du cinéma, Spike Lee, cinéaste engagé depuis toujours, réapparait dans un film très nourri pour dénoncer le racisme américain dans ses codes, s

La CTM communique des numéros de téléphone pour que les citoyens qui constatent des dégradations provoquées par la tempête Isaac sur les routes départementales et nationales, les signalent afin de

A l’initiative du Député Jean-Philippe Nilor les parlementaires de Martinique écrivent au Président de la République, Emmanuel Macron, pour déplorer ce qu’ils qualifient d’acharnement administratif

Pages

« < 1 2 3 4 5 »